Retour au blog

Quelles sont les bonnes positions pour dormir ?

Dormir sur le dos

Cette position pour dormir est choisie par 8% des personnes. Dormir sur le dos qui permet de décontracter le corps, d’apporter un soulagement à la colonne vertébrale et au cou pour limiter les inconforts comme les brûlures d’estomac. Le fait de dormir sur le dos, est une posture qui minimise aussi l’apparition des rides du fait de l’absences de pressions qui abiment la peau et creusent les sillons. Toutefois, prudence c’est la position cause des ronflements.

Dormir sur le côté

Dormir sur le côté est la position la plus commune, du moins celle qui est adoptée par le plus grand nombre. D’ailleurs les médecins conseillent souvent aux femmes enceintes d’adopter cette posture latérale, sur le côté gauche pour améliorer la circulation sanguine. Dormir sur le côté est également recommandé si on souhaite éviter les ronflements et les reflux gastriques. Cependant, cette posture peut provoquer des douleurs localisées au niveau de l’épaule et des hanches.

Position fœtale pour dormir

41% des dormeurs optent pour cette position. A noter que les femmes sont deux 2 plus nombreuses à dormir en position fœtale que les hommes. Si cette posture est rassurante, le fait d’être recroquevillé permet de conserver la chaleur. Toutefois, dormir avec les genoux rabattus sur la poitrine et avec le cou courbé est mauvais pour la respiration. En effet, la poitrine est comprimée. De plus, la position du cou peut à long terme favoriser l’apparition d’arthrite. Néanmoins, un oreiller à mémoire de forme, soigneusement positionné peut combler l’espace entre les épaules et le cou et limiter les problèmes.

Dormir sur le ventre

7% de la population dort sur le ventre, Dormir sur le ventre est plutôt déconseillé. En dormant sur le ventre, une forte pression est exercée sur les muscles et sur les articulations. La colonne vertébrale ne soutient plus le corps. Des tensions et des douleurs peuvent alors se manifester. Cette position lors du sommeil pourrait même accentuer le phénomène de bruxisme (dents qui grincent pendant la nuit).

Cette habitude de sommeil augmenterait la lordose physiologique, ce qui entraînerait une pression sur les disques vertébraux, les lombaires. Avoir la tête orientée vers le côté exercerait aussi une pression sur les vertèbres cervicales. On déconseille aux personnes touchées par l’apnée du sommeil d’adopter cette position. En effet, cette posture complique la respiration. En dormant sur le ventre, la cage thoracique est moins dégagée que quand on dort sur le dos. Les muscles de la déglutition sont mis sous pression.

La position ventrale est donc à proscrire si on veut bien dormir. Si on souhaite continuer à dormir sur le ventre, un matelas ferme est à privilégier, tout comme un oreiller plat qui atténuera la « casse » du cou et les douleurs cervicales.

La meilleure position pour mieux dormir

Les insomnies, les troubles du sommeil, l’apnée du sommeil peuvent être amplifiés et entretenus par une mauvaise position. Si on s’endort fréquemment sur le côté en position latérale ou sur le ventre, on se réveille souvent dans une autre position sur le dos par exemple. Il faut alors se rééduquer pour intégrer de nouveaux comportements. S’entraîner à s’endormir sur le côté ou sur le dos est conseillé. L’acquisition d’un matelas à mémoire de forme peut également améliorer votre confort et diminuer les désagréments liés aux changements intempestifs de posture au cours de la nuit.

Récapitulatif sur les positions d’endormissement

Sur le dos :

  • Points forts : bonne position pour la colonne vertébrale et la nuque.
  • Points faibles : favorise les ronflements et les apnées du sommeil

Sur le ventre :

  • Atouts : Aucun
  • Inconvénients : Cette posture nous contrait à faire pivoter la tête et peut s’avérer très douloureuse.

Dormir sur le côté :

  • Avantages : diminue la pression exercée sur la colonne vertébrale.
  • Bémol : dormir sur le côté fait peser une pression sur les hanches. Petite conseil : positionner un oreiller entre les genoux permet de redresser la colonne.

Quelle est la meilleure position pour dormir ?

La meilleure position pour une bonne nuit de sommeil et un confort articulaire et musculaire est sur le dos. Cette position permet l’alignement de la colonne vertébrale et limite le mal de dos. Plus confortable, dormir sur le côté est aussi conseillé notamment pour moins ronfler.

Dormir sur le dos, c’est bon contre le vieillissement cutané ! Cette position protégerait contre les rides. En effet, le poids de la tête n’affaisse pas les tissus du visage (pas d’écrasement), ce qui contribuerait à une bonne circulation sanguine et lymphatique. De ce fait, le drainage est facilité ce qui limiterait la stase des liquides au niveau du visage assurant ainsi une meilleure oxygénation des tissus.

Dormir sur le côté gauche : les bienfaits

–       Si vous êtes sujets aux remontées acides (reflux gastro-œsophagien), une étude a mis en évidence que ces reflux seront lus espacés et moins intenses si vous dormez sur le côté gauche. Vous parviendrez également à réduire leur survenue seront encore en surélevant un peu votre tête de lit.

–       Second argument pour dormir du côté gauche : éviter que le rythme de votre cœur ne ralentisse trop. Cet avantage s’applique aux personnes qui ont atteinte d’un trouble du rythme cardiaque nommé « bradycardie ». En effet, cette position sur le côté gauche stimulerait le nerf qui a tendance à accélérer le rythme cardiaque.

–       Troisième motif : dormir sur le côté gauche diminuerait l’arythmie au cours de la nuit.

–       Enfin ultime raison de dormir sur le coté gauche : en cas de grossesse. Dès le 7ème mois de grossesse, il est recommandé aux femmes enceintes de dormir sur le côté gauche. En effet, une étude datant de 2011 a fait état d’un risque nettement supérieur de mortinatalité chez les femmes dormant sur le dos ou sur le côté droit.

Les bonnes raisons de dormir sur le côté droit

Dormir sur le côté droit présente également ses avantages en particulier si vous êtes touchés par une insuffisance cardiaque. Dans ce cas de figure, vous vous sentirez plus à l’aise en dormant sur le côté droit. Cette position latérale encouragerait le retour du sang dans le cœur et exercerait moins de pression sur le cœur et les poumons. De surcroit, avec le phénomène de la gravité, le cœur se situerait dans une position plus centrale au sein de la cavité thoracique, ce qui contribuerait au confort cardiorespiratoire.

Le sommeil latéral favorise également l’élimination des déchets cérébraux qui se sont amoncelles au cours de la journée. En effet, le cerveau est gourmand en énergie et en nutriments ce qui conduit à la formation de déchets métaboliques évacués par le système glymphatique surtout durant la nuit.

Derniers articles

";
Send this to a friend