Stress au quotidien

Dans notre société du 21ème siècle centrée sur la performance et la perfection, le stress s’introduit partout, que ce soit dans notre vie personnelle ou professionnelle. Avec environ 90% des Français qui admettent éprouver du stress dans leur quotidien (1), le stress est devenu un véritable fléau et est souvent identifié comme étant le “mal du siècle”.

Le stress, le “mal du siècle”

De nos jours, nous vivons à un rythme effréné. Nous souhaitons tout faire, vite, bien, sans jamais réellement prendre le temps de se poser. Tout s’enchaîne très vite. Les contraintes s’accumulent et les pensées stressantes nous envahissent. Ainsi, loin de toujours être une source de motivation, le stress affecte notre corps et notre esprit. 

À l’origine d’un véritable mal-être, il affecte toutes les catégories sociales et tous les âges aussi bien les enfants, adolescents, étudiants, personnes actives et personnes âgées. 

Stress au travail

3,2 millions de salariés Français présentent un risque élevé de burn-out, soit plus de 12% de la population active (2). Surcharge de travail, objectifs inatteignables, relations difficiles avec nos collègues, manque de responsabilités, déséquilibre entre ce qu’on nous demande de faire sur notre lieu de travail et nos ressources… Les sources de stress au travail sont multiples. Lorsque le stress s’éternise, il finit par se répercuter sur notre qualité de travail et sur le fonctionnement de l’entreprise. Il déborde sur notre vie familiale, sociale et nuit à notre santé. Bien que cette souffrance au travail reste un tabou, ce véritable mal-être est vécu par un très grand nombre de personnes.

En 2015, 480 000 salariés étaient en souffrance psychologique liée au travail dont 7% étaient en burn-out soit 30 000 personnes (2). En 2016, 100 000 personnes déclaraient être victimes d’épuisement professionnel. (2) 

Découvrez notre programme contre le surmenage au travail et le burnout : La vie sans surmenage

Stress des mamans surmenées

Fatigue, irritabilité, troubles du sommeil, chaque maman réagit différemment au stress du quotidien. Répété et prolongé, il génère une réelle charge mentale intense, parfois difficile à accepter. 41% des Français associent cette charge mentale à la gestion et l’organisation des tâches domestiques et parentales (3). 1 Français sur 4 l’associe à une “double journée”. Enfin, 13% l’assimilent comme l’articulation entre vie professionnelle et privée. 8 femmes sur 10 déclarent avoir trop de choses à porter pour leur famille et leur travail, sources d’une charge mentale importante.

Cette accumulation peut être à l’origine d’un épuisement et d’une agressivité. Il apparaît alors plus que nécessaire de lâcher prise et déculpabiliser. 

Découvrez notre programme dédié aux mères pour lutter contre la charge mentale : La vie de maman sereine

Stress des étudiants

Les années d’études sont de véritables périodes de stress. Réussite scolaire, incertitude face à l’avenir, difficultés financières,…  Ces préoccupations génèrent du stress, de l’anxiété et parfois de la dépression chez les jeunes. Tout comme les actifs, les étudiants doivent gérer un emploi du temps chargé : études, révisions des examens, concours, recherche de stage ou encore exposés oraux. D’après un sondage réalisé par Opinionway pour HEYME (2019), les jeunes de 14 à 28 ans sont notablement exposés au stress.

En effet, 9 étudiants sur 10 sont stressés au cours de l’année dont 1⁄3 déclarant être tout le temps stressés. Par ailleurs, plus de 50% des étudiants expriment des problèmes de sommeil dont un tiers sont liés au stress (4).

Découvrez notre programme pour aider les étudiants à lutter contre leur stress : La vie d’étudiant sans stress