Retour au blog

Les solutions pour lutter contre le stress au travail

Stress au travail, pression, burn out, course à la performance, surcharge de travail, relations tendues avec la hiérarchie, management par la peur : difficile de garder son sang froid et de rester zen dans la sphère professionnelle. Comment gérer son stress au travail ? Pour quelles solutions opter pour lutter contre le stress au travail ? Toutes les professions sous touchées par le stress au travail : travail sous effectif, manque de moyens, conditions de travail déplorables, environnement anxiogène, cadences effrénées. Les causes de stress sont multiples et les salariés souvent désemparés ne savent pas quelles sont les solutions à adopter pour réduire le stress qu’ils ressentent au travail.

En 2020, 51% des entreprises de l’hexagone ont été touchées par des arrêts de travail pour cause de stress, dépression et burnout selon le baromètre de la gestion des accidents du travail/maladies professionnelles du cabinet d’audit BDO. La crise sanitaire a accéléré la tendance. Selon une enquête d’Opinionway datant de mai 2021, 44% des salariés se sentiraient en détresse psychologique. Pour remédier à ce problème, la musique ou la lecture sont des solutions pour 34% des personnes interrogées. 26% d’entre eux privilégient la vie sociale ou familiale. 20% se reportent sur une activité sportive. 86% essayent de trouver une solution, 14% se sentent démunis et ne trouvent pas de solution pour lutter contre l’anxiété. Cap sur les solutions contre le stress au travail.

Quelles sont les causes du stress au travail ?

Le stress en milieu professionnel a différentes origines :

  • une organisation dysfonctionnelle au sein de l’entreprise.
  • des taches non cohérentes avec les compétences de l’employé.
  • des pressions exercées sur les salariés.
  • une surcharge de travail et une durée insuffisante pour s’y consacrer.
  • de piètres conditions de travail.
  • une faible reconnaissance de son implication.
  • un harcèlement moral.

Les solutions contre le stress au travail

Respecter des pauses : une solution anti stress au travail

Pour décompresser et vous délester du stress au travail, il est nécessaire de veiller à faire des pauses. Ces pauses vous permettent de vous ressourcer, de vous libérer quelques instants des pensées obsédantes. Elles doivent être appréhendées comme des coupures. Essayez de ne pas parler boulot, orientez les discussions vers des sujets plus légers éloignés de vos taches quotidiennes. Selon des études, les pauses au travail devraient être observées toutes les 52 mns d’activité pour 17 mns de pause pour bien décrocher. Une pause extérieure quotidienne de 10 mns suffirait à réduire son niveau de stress. En effet, travailler avec un but à court terme booste les performances. Une autre méthode est également vantée, il s’agit de la méthode Pomodoro, loin d’être contre productive, elle optimiserait les performances. Elle consiste à alterner phases de concentration de 25 mns et des breaks de 5 mns.

Déléguer dans la mesure du possible : une solution pour limiter le stress professionnel

Apprenez à décharger, à déculpabiliser, à transférer vos missions. Déléguez certaines taches, faites confiance afin d’alléger votre charge de travail. Avant de déléguer, mettez votre ego de coté, et évitez de jouer l’inspecteur des travaux finis. La communication est la clé, vous devez tisser un canal de communication pour superviser et faire le point sur les avancées sans pour autant trop interférer. Pour commencer, transférez de petites tâches comportant un faible risque avant d’évoluer vers des missions plus engageantes.

La solution des compléments alimentaires spécialisés 

Les compléments s’inscrivent dans un écosystème complet de prise en charge d’accompagnement par la parole. En effet, les compléments alimentaires viennent se greffer à une thérapie, à un suivi psychologique. Les compléments anti stress viennent parfaire un accompagnement dispensé par un professionnel de santé. Lavilab a mis au point un complément alimentaire qui a apporté un soutien sans faille à des travailleurs stressés, anxieux, sous pression.

Le complément alimentaire Epuisement fournit un soutien de poids aux salariés frappés par le stress chronique. Il les aide à remonter la pente en combattant les symptômes du stress au travail  : fatigue mentale et physique, dépression, perte de motivation. Ce complément anti stress est richement documenté. En effet, il a fait l’objet d’études cliniques sur les syndromes du stress chronique et plus particulièrement du burn out. Le complément alimentaire Epuisement apportera bien être et réconfort aux personnes subissant un stress intense et persistant dans le cadre de leur travail ou bien de leur foyer.

compléments alimentaires stress

Si le stress que vous subissez dans votre sphère professionnelle est fugace, ponctuel, optez pour le complément No Stress Flash. Ce complément alimentaire anti-stress est adapté aux épisodes aigus de stress : lors d’une prise de parole, de l’animation d’une réunion, d’une présentation, stress lors d’un entretien avec son supérieur hiérarchique, angoisses liées à des pourparlers au sein de l’entreprise. Ce complément alimentaire contre le stress passager vous permettra de vaincre votre trac, la peur qui vous paralyse et vous aidera à faire preuve d’un certain aplomb, d’une sérénité inébranlable dans des situations anxiogènes, à l’approche d’évènements redoutés.

anti stress compléments

Veiller à adopter une alimentation saine

Manger équilibré amortit les conséquences du stress au travail. Un apport en vitamines et minéraux limite les effets délétères du stress sur l’organisme. Le magnésium contrecarre les manifestations du stress, des troubles anxieux. Notre complément Magnésium Ultra facilite l’absorption et la rétention cellulaire de ce minéral essentiel au bon fonctionnement du corps et essentiel contre la fatigue. Se supplémenter en magnésium permet de renforcer sa résistance face aux effets du stress au travail et permet de contenir la grande fatigue aggravée par l’anxiété.

Prendre soin de son sommeil

Le dette de sommeil accroit l’anxiété, les troubles de le concentration et la dépression. C’est une spirale infernale. En effet, plus le stress grimpe, plus le sommeil est léger et tourmenté. Moins on dort, plus la sensibilité au stress est exacerbée. Mettre un point d’honneur à prendre soin de son sommeil encourage la détente, la relaxation et limite le stress. Cogiter, ruminer, se remémorer des épisodes de sa journée de travail génère un trop plein de stress qui retarde l’endormissement et provoque des réveils nocturnes. Seuls 13% des actifs français soignent leurs troubles du sommeil. Pour mieux dormir, faites preuve de bon sens : proscrivez les écrans avant de vous coucher, pratiquez des exercices de respiration, de relaxation.

S’adonner à une activité physique régulière : une solution améliorant le bien être au travail

Veillez à adopter une bonne hygiène de vie, en pratiquant une activité sportive après le travail ou pendant votre pause déjeuner. L’activité physique représente une solution pour atténuer l’anxiété au travail et vous sentir plus détendu. En vous adonnant à un sport, vous sécrétez des endorphines et de l’enképhaline, des hormones qui atténuent les effets du stress. Des scientifiques helvètes ont étudié les bienfaits du sport sur le stress au travail. Leurs conclusions, parues dans la revue Medicine & sciences in Sports & Exercice, prouvent que les travailleurs qui pratiquent régulièrement une activité physique se sentent moins stressés dans leur travail. Les sportifs seraient mieux protégés contre les risques cardiovasculaires liés au stress professionnel.

Vaincre le stress au travail en s’orientant vers une thérapie

Pour venir à bout du stress au travail, la solution peut résider dans la consultation d’un thérapeute. Verbaliser, mettre des mots sur ses maux, bénéficier de l’expertise d’un thérapeute est salvateur pour se rétablir émotionnellement et prévenir l’implosion se traduisant par un burn out. La sophrologie, le yoga peuvent vous aider à vous canaliser, à vous réfréner et mieux gérer vos états de stress au travail. Cette solution est souvent utilisé en ultime recours. Toutefois, mieux vaut prévenir que guérir, en effet une thérapie suivie avec assiduité dès les premiers signes pourra vous prémunir contre les états les plus critiques de stress susceptibles de menacer votre carrière, vos relations au sein de votre environnement professionnel.

Résoudre les conflits autrement : la solution de la communication positive

Une communication fluide constitue une solution solide pour limiter le stress ressenti au travail. La communication est la clé de voute du bien être au travail. Elle permet de désamorcer les conflits, de crever l’abcès. Le dialogue est également un moyen de décharger sa colère, de se libérer de ses tensions. Evitez donc les formes impératives ou les phrases débutant par « vous devez » qui déclenchent une résistance. Privilégiez ainsi les formulations du type « j’ai besoin de » qui ont le mérite d’alimenter la conversation en bonne intelligence. L’écoute active mise au point par un psychologue Américain. est également une solution permettant d’instaurer une communication positive au travail favorisant ainsi la réduction du stress. Elle implique empathie, bienveillance, et s’appuie sur la certitude d’avoir bien compris l’autre pour éviter les malentendus. (Reformuler les phrases pour valider la bonne compréhension du discours)

Mettre en place une plate-forme de gestion des tâches

Glaner des information peut être un parcours du combattant, la pèche aux infos peut s’avérer angoissante. En effet, nombreux sont les collègues à se renvoyer la balle. Rien de plus stressant que d’attendre impatiemment une réponse, un retour qui ne vient pas car personne ne se montre coopératif. Une solution pour réduire ce stress au travail consiste à formaliser les échanges. Des outils numériques de gestion des taches peuvent améliorer l’organisation et les demandes. Chaque collaborateur peut centraliser ses questions et apprécier le traitement de l’information. Etablir un temps d’échéance pour chaque tâche, pouvoir récupérer des documents en les catégorisant, travailler sur des supports partagés peut éviter la déperdition d’information et réduire les atermoiements.

Lever le pied sur le temps de réunion : un solution pour réduire le stress au travail

15 % du temps passé au travail est consacré aux réunions. Les cadres dédient plus de 3 h par jour aux réunions. Toutefois, 71 % des managers les perçoivent comme contre productives, stériles et peu constructives ! Alors, pourquoi céder à la frénésie de la réunion ? Ce temps passé en réunion est autant de temps gaspillé qui pourrait être dédié à vos taches, à d’autres urgences. Au retour de réunion, vos dossiers s’empilent et le retard s’accumule : le stress est à son comble. Vous constatez avec le plus grand désarroi que vous n’avez pas pu avancer à votre rythme. Il est impératif de ne pas abuser des réunions et de limiter leur recours pour ne pas se laisser submerger par l’anxiété causée par le retard. La solution : fixer l’ordre du jour, aller droit au but.

Dresser une to do list : une solution pour mieux maitriser son stress au travail

Pour mieux maitriser son stress au travail, la solution réside dans la priorisation, la hiérarchisation des taches à accomplir. Cette liste est rassurante et nous aide à nous projeter, à anticiper les difficultés à venir. On a souvent la sensation de se noyer, de crouler sous le poids de nos responsabilités. Coucher sur les papier les taches qui nous incombent nous évite de nous disperser et nous permet de prendre conscience de nos accomplissements. Une to do list nous aide à mieux percevoir notre progression. Elle procure un sentiment d’auto satisfaction contrebalançant les effets du stress au travail. En préparant un ordre d’intervention, vous établissez une projection mentale. Vous visualisez le programme du jour, de la semaine.

Cette solution fait donc baisser le stress au travail d’un cran car vous vous faites moins surprendre. Donner la primauté à certaines tâches permet de se repérer plus facilement. En se référant au planning, on a une vision plus précise de la faisabilité des taches, des ressources à mobiliser, de ce qui peut être reporté ou non.

Faire une chose à la fois ne pas s’éparpiller au travail : une solution anti stress 

Gare au multitasking, vouloir être sur tous les fronts, se lancer dans plusieurs missions simultanément rime avec anxiété. Le risque de démarrer plusieurs taches et de les survoler sans les approfondir est de tout entamer sans rien boucler. On se laisse alors submerger par le stress. Il est préférable de procéder à un découpage de sa journée par segment, de choisir des créneaux dédiés : traiter ses mails, préparer sa réunion…

Savoir refuser et déculpabiliser 

Quand les sollicitations se font pressantes et que les journées sont chargées, il faut parfois savoir dire non fermement en avançant ses arguments. « Je n’ai pas le temps » est trop simpliste pour décliner un surplus de travail. Il faut peaufiner son argumentaire en jouant sur la diplomatie et la bonne foi : expliquer qu’une urgence s’est intercalée, qua la mission ne fait pas partie de vos attributions. Ensuite, savoir dire non, c’est se contenir émotionnellement. En effet, nous pouvons avoir peur, craindre des représailles. La solution : mettre un terme aux croyances limitantes, comme croire que notre carrière sera forcément en péril, que le manager détient la vérité absolue.

La déconnexion : une solution pour diminuer le stress au travail

Depuis 2017, le droit à la déconnexion au travail a été entériné. Pour lutter contre le stress au travail, ne laissez pas les outils phagocyter votre vie privée. Une solution est d’éviter de consulter ses mails en dehors de ses heures de travail. Si vous les lisez ne cédez pas à la tentation d’y répondre dès qu’ils tombent en début de soirée car vous enverrez un signal d’hyper disponibilité. De plus, le simple fait de voir ce que vous aurez à traiter dès la 1ère heure est anxiogène. Selon l’enquête Wrike, les individus stressées sont 84 % à affirmer que recevoir un email ou message d’un supérieur hors des heures de travail influe sur leur niveau de stress.

Un environnement sain et vert propice à la relaxation

Afin de mieux gérer le stress au travail, un environnement végétalisé peut vous aider à dénouer vos tensions nerveuses. Selon une étude (1) les employés de bureaux travaillant dans des milieux végétalisés (plantes vertes) reportent un niveau de bien-être de 13% supérieur à ceux évoluant dans des environnements dépourvus de plantes. Ils sont aussi 8% plus productifs en présence de plantes. Les résultats ont également démontré que les indicateurs d’anxiété étaient passés de 47,9 à 46,2. Si vous êtes chef d’entreprise, Platan vous accompagne dans la végétalisation de vos bureaux pour assurer le bien-être de vos employés.

(1) Sir Cary Cooper Université de Lancaster (2015). Menée auprès de 3.600 employés dans 8 pays.

Derniers articles

";
Send this to a friend