Retour au blog

Stress et examens

Oui, le STRESS bien contrôlé est bénéfique pour la réussite aux examens.

⏩Oui, en agissant en amont des examens, on améliore les performances lors des examens.

▶️Le stress aigu (voir vidéo youtube le stress en deux minutes) lié aux examens scolaires ou universitaires affecte les performances s’il est trop élevé.

▶️Le stress est une réaction physiologique qui permet une meilleure adaptation face à ce qui est vécu comme une menace, comme un examen, où les questions qui “tombent” sont imprévisibles, où l’égo est mis en danger et où l’on n’est pas sûr d’être en contrôle total.

▶️La période d’examen provoque donc souvent une augmentation temporaire du stress. Le stress perçu et la détresse mentale augmentent entre le moment précédant les examens et la période des examens et diminuent après les examens à un niveau inférieur à celui d’avant les examens. Une détresse mentale plus élevée avant les examens augmente le risque de développer plus de stress perçu pendant les examens, d’où l’intérêt d’intervenir en amont de l’examen. Un stress perçu plus élevé pendant les examens augmente le risque de connaître une récupération moins complète et moins rapide de la détresse mentale après les examens.

▶️La courbe de réaction au stress ou courbe de Yerkes-Dodson est une courbe en forme de cloche. Le sommet de cette courbe correspond au pic de performance. En dessous de ce pic, la performance est moindre car on n’a pas atteint pour différentes raisons le pic d’énergie mentale et physique qui correspond au pic de performance. Au-delà de ce pic, la performance est impactée négativement avec apparition fréquente d’une anxiété. Autour et proche du pic de performance on a ce que l’on appelle le flow ou la zone, cet état ou le sportif, l’étudiant ou le travailleur atteint ses performances maximales. Cet état qui correspond également à un état auto-hypnotique où la créativité est au top, en étant dissocié du monde extérieur, absorbé, focalisé, et concentré de manière optimale sur la tâche.

➥En médecine intégrative il existe des solutions permettant d’approcher cette zone grâce à la méditation, l’auto-hypnose, la sophrologie, l’acupuncture, la phyto-aromathérapie et la micronutrition. Un apport en omega3, en Lactium®, en plantes adaptogènes comme l’éleuthérocoque, la rhodiole, le ginseng, en sels de magnésium bien absorbés et bien tolérés (voir vidéo youtube le stress et les carences en magnésium) sont particulièrement pertinents quand l’interrogatoire, la clinique et la biologie les indiquent.

➥Un bon sommeil est également important pour pouvoir atteindre cet objectif. Le stress vient souvent le perturber. La mélatonine, La L-Théanine, le Lactium®, viennent améliorer ce sommeil sans dépendance ni effets secondaires. Une bonne gestion de l’activité physique vient également jouer un rôle favorable.

✍️Tracking Stress, Mental Health, and Resilience Factors in Medical Students Before, During, and After a Stress-Inducing Exam Period: Protocol and Proof-of-Principle Analyses for the RESIST Cohort Study. Fritz J, Stochl J, Kievit RA, van Harmelen AL, Wilkinson PO.JMIR Form Res. 2021 Jun 8;5(6):e20128. doi: 10.2196/20128.

✍️The effect of hypnotherapy on exam anxiety among nursing students. Hamzah F, Mat KC, Amaran S.J Complement Integr Med. 2021 Jun 23;19(1):131-137. doi: 10.1515/jcim-2020-0388.

✍️Salivary free light chains as a new biomarker to measure psychological stress: the impact of a university exam period on salivary immunoglobulins, cortisol, DHEA and symptoms of infection. Irshad L, Faustini S, Evans L, Drayson MT, Campbell JP, Heaney JLJ.Psychoneuroendocrinology. 2020 Dec;122:104912. doi: 10.1016/j.psyneuen.2020.104912.

✍️A broader outlook to reduce pre-exam stress. Kuang SY.Med Teach. 2019 Oct;41(10):1200-1201. doi: 10.1080/0142159X.2018.1563675.

✍️Saliva pH as a biomarker of exam stress and a predictor of exam performance. Cohen M, Khalaila R.J Psychosom Res. 2014 Nov;77(5):420-5. doi: 10.1016/j.jpsychores.2014.07.003.

✍️Sleep quality during exam stress: the role of alcohol, caffeine and nicotine. Zunhammer M, Eichhammer P, Busch V.PLoS One. 2014 Oct 3;9(10):e109490. doi: 10.1371/journal.pone.0109490.

🔑https://www.lavilab.com

🔑https://www.lactium.fr

Marie Lapios Armelle BAGGIO Véronique BRUN • Ingredia Cécile Dumont • Ingredia Dairy Expert Olivier Petit – INGREDIA NUTRITIONAL – Edwige DHEILLY • Ingredia Dairy Expert Mallaury Guyart • Chargée Communication Digitale INGREDIA Séverine LEMOINE • Ingredia Dairy Experts

Derniers articles

";
Send this to a friend