Retour au blog

Nos astuces anti-fatigue qui marchent vraiment !

Vous avez des coups de barre pendant votre journée ? Vous en avez assez de vous sentir toujours fatigué(e) ? Presque tout le monde a déjà eu cette impression ou s’est déjà plaint de courir après le temps. Dans le monde actuel qui exige que l’on soit toujours plus rapide et productif, on ne prend pas le temps de s’aménager du repos et des moments de pause.  Si le café reste l’une des boissons préférées des Français pour se donner un petit coup de fouet, il existe des astuces anti-fatigue naturelles et efficaces pour recharger les batteries à tout moment de la journée.

La fatigue : qu’est-ce que c’est ?

La fatigue peut être définie comme un besoin physique ou émotionnel de repos ou de sommeil.  Généralement, elle se manifeste par une baisse d’énergie, un manque de concentration et de perception, un affaiblissement dû à un manque de stimulation. Selon notre état de fatigue, d’autres désagréments peuvent se manifester tels que les vertiges, maux de têtes, troubles de l’humeur, somnolence… À long terme, cette fatigue passagère peut devenir chronique et entraîner une sensation d’affaiblissement, de lassitude et d’épuisement intense.

Nos astuces anti-fatigue pour booster votre vitalité tout au long de la journée

Comment combattre la sensation de fatigue au réveil ?

Bien dormir pour être en forme

Bien dormir est le premier conseil pour être en forme et tonique au réveil. Une bonne nuit de sommeil comprend un nombre d’heures suffisant. Se lever à heure régulière et se coucher à heure fixe permet au corps de garder un équilibre et de récupérer beaucoup plus facilement. Il est conseillé d’aller se coucher vers 22 h pour respecter le rythme du sommeil et d’écouter l’organisme dès les premiers signaux de fatigue (bâillements, avoir les paupières lourdes…).  Si 8h est en général le nombre d’heures de sommeil idéal, en pratique il existe des petits et des gros dormeurs. La durée peut donc varier d’une personne à l’autre. Elle est suffisante si elle vous permet de tenir une journée sans somnoler et en pleine forme dès le réveil. Une fatigue présente dès le matin en se levant peut être la conséquence d’insomnies, de réveils nocturnes ou d’un sommeil non réparateur. En effet, les cycles de sommeil qui ne se succèdent pas harmonieusement, coupées par des réveils nocturnes, affectent la qualité du sommeil.

Exercices de respiration : un rituel énergisant à pratiquer au réveil

Avant d’avaler quoi que ce soit, respirez correctement. Les respirations énergiques qui sollicitent le ventre sont conseillées au réveil, à titre d’exemple la respiration de l’abeille. Pour se faire, prenez une grande inspiration et gonflez votre ventre comme un ballon. Avec l’index de vos mains, bouchez-vous les oreilles pour réaliser une caisse de résonance. Les coudes sont levés. Tout en gardant la bouche fermée sans la moindre tension, relâchez les muscles du visage. Puis, expirez en faisant résonner un son qui évoque le bourdonnement d’une abeille. Focalisez votre esprit sur ce bourdonnement. Continuez jusqu’à ce que vous n’ayez plus d’air à expulser. Plus vous pratiquez la technique de la respiration de l’abeille, plus votre respiration sera longue.

Bien manger au petit-déjeuner

Commencez par un grand verre d’eau pour vous hydrater, avant de faire le plein d’énergie. Certains aliments sont reconnus pour leur grande valeur nutritionnelle et dont les vertus santé ne sont plus à prouver. Pour apporter un coup de fouet à l’organisme, les aliments gorgés de vitamines et minéraux comme les fruits de saison avec des oléagineux boostent le système immunitaire et permettent de combattre la fatigue. Privilégiez les protéines, les fruits frais, les céréales complètes, les aliments à index glycémique bas… À l’inverse, évitez de débuter la journée avec des produits trop sucrés qui provoquent un pic d’insuline et une hypoglycémie plus rapidement en fin de matinée.  À titre d’exemple, si vous souhaitez vous concocter un petit déjeuner anti-fatigue, les ingrédients gagnants sont une boisson chaude, du pain aux céréales ou complet, du beurre ou de la margarine, un laitage, un muesli accompagné de fruits séchés ou oléagineux, et des fruits de saison. Il est aussi intéressant d’apporter des protéines à votre petit déjeuner. Ces dernières favorisent la production de dopamine, un neurotransmetteur qui stimule l’éveil et la motivation. Pensez donc à manger aussi des œufs et/ou du jambon.

Faites le plein de micronutriments anti-fatigue

La fatigue mentale et physique peut être aussi la conséquence d’un déficit en micronutriments. Avoir un apport suffisant en minéraux et vitamines notamment en vitamines B, vitamine C ou encore en magnésium contribue à rester en forme. À titre d’exemple, le magnésium participe à la transformation des sucres et des graisses aboutissant à la fabrication d’énergie. En période de stress et de fatigue intense, les réserves en magnésium vont donc être utilisées par l’organisme pour produire de l’énergie. Stressé, le corps en consomme une quantité importante qui peut amener des coups de pompe au quotidien et un manque de tonus. Le chocolat noir avec une forte teneur en cacao (70%) est sans doute la source de magnésium la plus connue. Un carré tous les jours vous fera donc le plus grand bien. Présentes dans le pain ou les céréales complets, les vitamines B sont aussi essentielles car elles interviennent dans le métabolisme énergétique.

Les plantes adaptogènes, sources d’énergie

Certaines plantes dites adaptogènes apportent de l’énergie. À titre d’exemple, le guarana est reconnu pour réduire la fatigue mentale et améliorer la concentration. Sa teneur en caféine lui confère des propriétés stimulantes. Aussi, le ginseng, Panax Ginseng, la plante du tonus par excellence, soutient la fatigue physique et intellectuelle. L’Eleuthérocoque est réputé pour son effet tonique, vous le retrouverez dans notre Complément Epuisement. Cette plante améliore la vitalité et soutient les défenses immunitaires. Elle aide l’organisme à endurer stress physique et psychologique : un véritable soutien en cas de perte d’énergie et de manque d’entrain. À prendre de préférence le matin, au cours du petit déjeuner ou dans la matinée.

Les compléments anti fatigue 

Le complément Epuisement vous apportera un véritable soutien en cas de fatigue mentale épuisant votre organisme. Si vous ressentez une fatigue physique généralisée et des difficultés de concentration, vous pouvez opter pour nos 2 compléments anti fatigue. Energie Ultra s’inscrit dans la prise en charge d’une faiblesse permanente, une fatigue persistante qui ne s’estompe pas, tandis que Energie Flash vous vera profiter d’un regain d’énergie en cas de coup de pompe momentané, passager.

Comment éviter les coups de barre après le déjeuner ?

Manger léger le midi

Manger en grande quantité augmente les coups de pompe après déjeuner. En effet, la digestion étant plus longue, cela demande une quantité d’énergie supérieure à votre organisme, ce qui génère de la fatigue. Il faut donc privilégier les repas légers, tout comme prendre le temps de manger lentement, de bien mastiquer afin de diminuer la somnolence postprandiale. Pour un déjeune ranti-fatigue, optez pour une portion de légumes verts pour la vitamine B9, anti-fatigue, une portion de protéines (viande, de poisson, œufs, légumineuses,…) et des glucides grâce aux céréales (pâtes, riz…), pain complet, ou légumineuses, pour l’apport d’énergie. Attention à ne pas supprimer les bonnes matières grasses, oméga 3 (huile de colza, huile de lin,…). Enfin, vous pouvez finir votre repas avec un fruit riche en vitamine C ou laitage accompagné d’un petit carré de chocolat (70% minimum) pour le magnésium.

Faire des micro-siestes

Profitez de l’espace détente de votre entreprise ou de télé-travailler chez vous pour faire une micro-sieste après le déjeuner. Pour éviter les réveils difficiles, ne dormez pas plus de 10 à 20 minutes, avant d’atteindre le stade du sommeil profond, et de préférence entre 12 h et 15 h. Elles vous donneront des forces et augmenteront votre productivité pour l’après-midi.

Bouger ! Faire de l’exercice physique

Contrairement aux idées reçues, la fatigue, qu’elle soit physique, chronique ou liée au surmenage, peut être à l’origine d’une sédentarité. Un manque d’activité entraîne un manque de tonus et de vitalité et se ressent sur le moral. En cas de fatigue physique, bouger et marcher permettent de lutter contre la sensation de fatigue. Une activité physique régulière aura également un effet bénéfique sur le moral en favorisant la synthèse d’hormones du bonheur. Le sport stimule la production de certaines hormones, principalement des endorphines et de la sérotonine, qui agissent sur le stress, l’humeur chassant fatigue et problèmes de sommeil. Les sports doux sont plus adaptés en cas de fatigue extrême, tels que la marche, le vélo, la natation ou encore le yoga.

Si malgré toutes ces astuces votre état de fatigue perdure, il peut s’agir d’une fatigue chronique et cacher un épuisement plus profond. Cette asthénie persiste en particulier en cas de stress prolongé, de surmenage ou encore de convalescence. Votre organisme a alors besoin de recharger les batteries pour un regain d’énergie et de vitalité sur le long terme. N’hésitez pas alors à vous tourner vers notre complément Epuisement conçu spécifiquement pour accroître votre énergie intellectuelle et physique.

Derniers articles

";
Send this to a friend