Retour au blog

Ventre gonflé, ballonnements : causes et solutions

Un ventre dur, gonflé ou ballonné est caractéristique et symptomatique d’un trop plein de gaz dans les intestins. Ces ballonnements, ce ventre tendu s’accompagne parfois de crampes, de douleurs vous donnant l’impression d’être immobilisé et plié en 2, à vous tordre de douleur. L’abdomen se retrouve sous tension, or il abrite les fonctions indispensable à notre organisme : système digestif : l’estomac, foie ou le pancréas. Ventre gonflé comment expliquer cette désagréable sensation de ventre ballonné et quelles solutions naturelles pour soulager ce mal de ventre ?

Quelles sont les causes des ballonnements, d’un ventre gonflé ?

Gaz intestinaux : ventre gonflé et dur

L’accumulation des gaz peut provoquer des maux de ventre. Ces gaz sont la pièce maitresse du processus de digestion. Ils se forment à partir de la fermentation de certains aliments quand ils transitent dans les intestins. Toutefois, en absence d’évacuation ou un volume disproportionné peuvent indiquer un trouble sous-jacent, comme une colopathie fonctionnelle (syndrome de l’intestin irritable), ou l’ingestion excessive de boissons gazeuses ou d’ingrédients qui fermentent. Si vous remarquez des ballonnements indésirables se font plus nombreuses ou fréquentes.

Aérophagie autre cause des ballonnements

Quand nous nous restaurons ou buvons, nous ingurgitons de petits volumes d’air. Ces flux d’air s’infiltrent dans notre système digestif. Avoir un coup de fourchette trop rapide ou boire sans prendre son temps, s’empresser d’avaler des aliments, parler en mangeant ou consommer des boissons à bulles sont autant de conduites à risque qui augmentant la quantité d’air avalée au cours des repas. Quand ces volumes se multiplient, le ventre se tend et devient gonflé. Le fait de macher des chewing gums peut également amplifier ce trouble. L’estomac se dilate alors et des tiraillements dans le ventre, des inconforts abdominaux se font ressentir.

La constipation

La constipation est souvent indissociable des ballonnements. Quand elle est passagère, elle peut s’expliquer par des modifications du régime alimentaire, du rythme de vie. Ce trouble peut s’aggraver avec le stress. Vous pouvez également être constipés en raison de votre sédentarité, d’un manque d’activité physique.

Les intolérances alimentaires : une cause des ballonnements

L’intolérance alimentaire peut atrocement complexifier le processus de digestion : ralentie, plus longue et douloureuse. Les intolérances les plus répandues causant des ballonnements et des sensations de ventre gonflé sont celles au lactose, au gluten, que l’on retrouve dans certaines céréales . En état mal digérées, ces substances entrainent une production anormale de gaz et peuvent alors occasionner des ballonnements désagréables. Certaines personnes ballonnées présentent une intolérance aux glucides complexes elle se manifeste lors de la consommation de légumes, des légumineuses, des grains, des céréales. Cette intolérance se produit quand notre système ne comporte pas l’enzyme utile à la digestion de ces glucides. L’intolérance au lactose qualifie elle l’incapacité à digérer le sucre présent dans les produits laitiers. Cette complication s’explique par une déficience de l’enzyme nommé lactase, qui procède à la décomposition de sucre que l’on trouve dans le lait pour le rendre digestible. 

La maladie coeliaque

La maladie coeliaque, est une pathologie chronique et auto-immune. Il s’agit d’un trouble poussant l’organisme à générer des anticorps orientés contre ses propres tissus. Cette anomalie laisse apparaitre des lésions sur les parois intestinales, ce qui complique la digestion et altère l’assimilation des nutriments. Cette maladie est aussi appelée intolérance au gluten. Elle touche un infime pourcentage de la population et cause une disparition graduelle des replis de la muqueuse intestinale permettant d’étendre les surfaces d’absorption des nutriments.

Le syndrome de l’intestin irritable

La colopathie fonctionnelle cause des troubles de la motricité et de la sensibilité des intestins. Elle se traduit par des gênes abdominales et ballonnements qui sont handicapants au quotidien. La personne colopathe est victime de malabsorption et digère mal une multitude d’aliments (choux, pain frais, légumes secs…) La fermentation est alors amplifiée, elle provoque une accélération ou un ralentissement du transit. On estime que la moitié des individus souffrant du syndrome du côlon irritable souffrent de stress.

Le stress un facteur de risque de développer des troubles digestifs et intestinaux

Le stress peut être l’élément déclencheur de vos ballonnements qui gonflent et tendent votre ventre. Les angoisses, l’anxiété, la nervosité perturbent le fonctionnement digestif. En situation stressante, on engloutit des repas plus rapidement. la circulation du flux sanguin s’opère plus loin du tractus gastro-intestinal ralentissant la digestion et exposant au risque de ballonnements. L’état émotionnel est indissociable du confort digestif. L’intestin, est recouvert de cellules nerveuses, il est vite détraqué au gré de nos états émotionnels et changements d’humeur. 

Dans presque 1/3 des cas, les troubles fonctionnels intestinaux sont d’ailleurs en lien avec le stress et l’anxiété  Le stress a une influence sur les bactéries composant le microbiote intestinal. En la déséquilibrant, les maux de ventre sont plus fréquents, l’assimilation est incomplète. Le stress accélère également les mouvements des intestins et la sécrétion des fluides. Le passage des aliments est alors précipité, la digestion n’a pas le temps d’être parfaitement finalisée engendrant ballonnements et gonflements.

Comment soulager un ventre gonflé ?

Complément alimentaire Confort Digest Ultra : un remède naturel

Des compléments alimentaires peuvent vous apporter un certain confort digestif. Il existe une solution naturelle et efficace pour améliorer votre bien être digestif et éviter de nombreux désagréments en fin de repas, comme déboutonner son pantalon et avoir cette sensation de ventre qui “explose”. Ce complément alimentaire facilite le travail de digestion. Digérer requiert alors moins d’efforts. Le curcuma contenu dans ce complément participe au drainage des déchets en boostant la production de bile, une substance contribuant à la décomposition et l’élimination des graisses. La curcumine dont il est constitué équilibre la flore intestinale et accroit le volume de mucus, recouvrant les parois de l’estomac pour les protéger contre les irritations. 

Le complément alimentaire Confort Digest Ultra calme les aigreurs, les remontées acides et les ballonnements (dyspepsie). Ce complément alimentaire est également formulé avec du gingembre qui intensifie l’activité des enzymes digestifs tout en soutenant la sécrétion de bile pour une digestion plus rapide et moins douloureuse. Le complément Confort Digest Ultra est également d’une aide précieuse si vos troubles digestifs ont tendance à s’accentuer en période de stress ou lorsque vous manquez de sommeil.

Avoir une alimentation saine et trier les fibres

Une bonne alimentation est la solution clé pour fluidifier son transit et limiter les ballonnements. Votre ventre est gonflé ? Misez sur les fibres. En effet, elles boostent le transit intestinal et luttent contre la constipation. Prudence à ne pas mettre toutes les fibres dans le même les insolubles sont indigestes. Les fibres solubles seront vos alliées, elles vous apporteront un confort digestif. Intégrez les progressivement à votre régime alimentaire pour laisser le temps à votre organisme de s’y habituer. Les fibres solubles qui stimulent le bon fonctionnement des intestins sont les suivantes

  • Céréales complètes : seigle, avoine, orge, sarrasin.
  • Certains légumes : carotte, courgette, courge, asperge, pomme de terre.
  • Certains fruits : orange, pamplemousse, pêche, nectarine.

Voici les aliments riches en fibres insolubles, à limiter pour éviter d’être ballonné

  • Céréales : blé entier, son de blé, pain au blé entier, pain multigraines, pain aux graines de lin, pâtes au blé entier, boulgour, maïs entier, épeautre.
  • Ces légumespommes de terre, chou de Bruxelles, brocoli, pois.
  • Ces fruits : poire, pomme, fruits séchés (pruneaux, figues, dattes), papaye.
  • Les légumineuses.

Eviter les boissons gazeuses pour ne pas avoir le ventre gonflé

Boissons gazeuses, pétillantes, sodas, limonades peuvent aggraver vos troubles digestifs. Elles peuvent faire gonfler votre ventre. Les bulles se dilatent alors dans vos intestins, le gaz carbonique provoque des ballonnements. Evitez donc de consommer ces boissons pendant vos repas. Optez pour une eau plate. Ne buvez pas à la paille car cet accessoire vous fait avaler plus d’air et entraine des gonflements.

Vous êtes ballonnés : votre alimentation en cause

Certains aliments sont responsables d’un surplus d’air dans l’estomac. Ils peuvent provoquer des ballonnements. Les légumineuses, de choux de Bruxelles, d’abricots et de carottes fermentent plus facilement et peuvent gonfler d’air les intestins et l’estomac. Le constat est le même pour les aliments à forte teneur en lactose. Ceux-ci peuvent causer le relâchement de gaz comme l’hydrogène et le méthane,

Faire du sport pour dégonfler votre ventre

S’adonner à des exercices gym ou flexions avec une certaine régularité constitue une bonne solution pour calmer les ballonnements et l’effet ventre gonflé. Ces mouvements stimulent le flux sanguin au sein des muscles intestinaux, ce qui favorise la contraction naturelle afin de faciliter le transit des aliments. Les étirements réduisent également les tensions nerveuses au niveau du ventre et boostent le flux sanguin en direction de l’appareil digestif.

Toutefois, pratiquer un sport d’endurance et des efforts soutenus peut au contraire accentuer les troubles digestifs. Le sport soutenu peut assécher la muqueuse gastrique et causer des ballonnements. La sédentarité risque aussi de générer des ballonnements à cause de faibles contractions du côlon. Voici quelques exercices si vous avez le ventre gonflé et vous sentez ballonnés. Alors faites des petits exercices chez vous comme le travail des abdominaux pour relancer votre transit intestinal et limiter les ballonnements. Optez également pour le gainage ou “l’exercice des ciseaux” pour stimuler la digestion ou bien réalisez une petite marche digestive : simple et efficace.

Solution : Réaliser un massage du ventre

Vous pétrir le ventre en pratiquant des massages vous aidera à faire dégonfler votre ventre si vous souffrez de ballonnements pour améliorer le confort digestif.

  • Posez à plat vos mains sur votre ventre, en plaçant les paumes de votre main vers le nombril, en exerçant une pression de vos doigts sur le bas-ventre.
  • Étirez délicatement vos mains vers l’extérieur en inspirant, puis en expirant.
  • Réitérez ce mouvement 3 fois puis marquez un temps d’arrêt.
  • Pour finir, réalisez une ultime fois cette série de mouvement..

Autre exercice

  • Etendez vous sur le dos, les genoux rabattus.
  • Réalisez des mouvements circulaires en suivant le le sens des aiguilles d’une montre. Commencez dans la zone autour du nombril, puis en élargissant les mouvements pour effectuer un doux massage sur tout le ventre.
  • Pratiquez ce massage anti ballonnements pendant 15 mins, et renouvelez si votre ventre est encore tendu et gonflé.

Consommer des aliments riches en probiotiques : solution anti ballonnements

Les aliments fermentés sont truffés de microorganismes comme le yaourt, le chou ou le kombucha, on les trouve aussi dans certains fruits (banane, pomme), légumes (asperge, topinambour, ail, oignon). Ils peuvent rééquilibrer le microbiote et activer la digestion des glucides et des protéines pour soulager divers troubles intestinaux comme les ballonnements. Pour apaiser le ventre gonflé, les lactobacilles et les bifidobactéries sont conseillés. En effet, les bactéries intestinales exercent un role de premier plan dans le métabolisme. Elles sécrètent des enzymes accélérant l’absorption des nutriments, voici quelques aliments qui vous feront du bien :

  • Les produits laitiers.
  • Les boissons fermentée comme le kéfir. …
  • Les dérivés du soja. …
  • Les légumes fermentés. …
  • La choucroute. …
  • Levure de bière. …
  • Le vinaigre de cidre.

Remèdes naturels : le charbon contre le ventre gonflé

Le charbon actif est une solution naturelle qui peut soulager vos troubles digestifs. Il est souvent utilisé en cas de ballonnements pour son action absorbante. En effet, il conglomère les gaz et l’eau que l’on trouve parfois en surabondance dans l’intestin, et facilite leur évacuation. Il absorbe alors les gaz et capture les bactéries pour les évacuer via les selles. Le charbon actif a un pouvoir liant en s’attachant aux toxines présentes dans les graisses et dans le tube digestif, il améliore la transformation des aliments. Le charbon peut absorber jusqu’à 100 fois son poids en gaz, et procéder ainsi à l’élimination des gaz causés par les fermentations.

Infusions contre les ballonnements

Préparez vous un bon thé vert. Le thé vert dispense des effets similaires à un prébiotique (fibres alimentaires non digestibles activant le développement de bonnes bactéries dans vos intestins). La menthe soulage les crampes. Elle favorise la décontraction pour se débarrasser des ballonnements. La clé du succès de cette tisane en matière de réduction des ballonnements est probablement due à un composé présent dans ses feuilles : le menthol. Ce dernier confère à la menthe son parfum singulier. Il peut favoriser la détente du tractus intestinal et réduire les flatulences. 

Certaines plantes constituent des solutions naturelles pour booster le transit et l’expulsion des gaz intestinaux. Elles peuvent être infusées dans de l’eau chaude. C’est le cas du fenouil, de l’anis vert, du carvi ou du cumin sont carminatives, c’est à dire, qu’elles favorisent l’expulsion de l’air coincé dans les intestins tout en calmant les douleurs .Les tisanes de thym, de romarin, d’anis vert, de mélisse, de menthe poivrée, ou encore de camomille sont également conseillées comme solutions pour dégonfler votre ventre.

Le remède du fenouil : anti ventre gonflé

Le fenouil en tisane soulage et apaise les troubles gastro-intestinaux, comme l’accumulation de gaz et les flatulences. Pour la préparation d’une tisane à base de fenouil, laissez infuser 15 grammes de fenouil dans 250 ml d’eau bouillante pendant une durée de 10 mins. Cette plante renferme un actif, nommé anéthol, qui entrave la fermentation des aliments lors du processus digestif. Profitez alors des bienfaits du fenouil en dégustant une tisane après un repas trop riche.

Manger doucement et bien mâcher pour un bon confort digestif sans être ballonné

Manger rapidement sur le pouce est une mauvaise habitude à écarter. Prenez à minima 20 mins pour manger. Si vous ingurgitez rapidement vos repas vite et que vous ne mastiquez pas suffisamment : les risques de maux de ventre et de ballonnements sont accrus. Prendre le temps de mastiquer facilite le travail de digestion et limite ainsi le risque d’aérophagie (= ingestion d’air dans l’estomac et dans l’œsophage). Si vous avalez trop vite, le processus s’opèrera directement par l’estomac puis les intestins et va provoquer baisse d’énergie, ballonnements et sensation de pesanteur.

La mastication permet aux enzymes digestives d’imprégner les aliments au niveau de la bouche. La salive est composée de l’amylase, une enzyme facilitant la digestion de l’amidon, le glucide présent dans le pain et dans les féculents. En machent, vous anticipez et prémâchez donc le travail de l’estomac. Une plus longue mastication réduit certains troubles digestifs (les RGO, les ballonnements, les flatulences)

La solution du régime FODMAP pour éviter d’avoir le ventre gonflé

Pour réduire la fréquence et l’intensité des ballonnements, vous pouvez opter pour la méthode du régime FODMAP (= les aliments dits fermentables, les oligosaccharides, les disaccharides (lactose), les monosaccharides (fructose) et les polyols). Si vos ballonnements persistent, adoptez cette méthode en réduisant pendant 1 mois ces catégories d’aliments et en les réintégrant graduellement afin de déceler lesquelles peuvent être en cause dans ces gonflements. La technique FODMAP consiste à s’alimenter en excluent les glucides « fermentescibles ». Ces glucides peuvent subir un processus de fermentation par les bactéries du côlon et engendrer des ballonnements et des gaz.

A supprimer :

  • Aliments riches en fructanes : asperges, ail, poireau, oignon, blé.
  • Aliments concentrés en lactose : lait et certains produits laitiers, fromage.
  • Alimentation enrichie en oligosaccharides : légumineuses, lentilles, pois chiches.
  • Avec teneur élevée en fructose : miel, pomme, mangue, poire.
  • Avec forte concentration en polyols : pomme, abricot, avocat, cerise, nectarine, poire.

Dans le cadre du régime FODMAP, il est recommandé de favoriser la consommation de fruits à faible teneur en fructose : les agrumes, les fruits exotiques, les fruits rouges. On recommande de privilégier les légumes pauvres en fructose et riches en amidon : légumes riches en amidon : pomme de terre, salade, courges. Misez également sur les produits laitiers pauvres en lactose comme les laits végétaux. Enfin, pour les aliments sucrés, on recommande de les choisir pauvres en polyols et en fructose : sucre blanc, cassonade.

Le remède du bicarbonate de soude contre les ballonnements

Le bicarbonate de soude est une solution alcaline, qui agit comme un neutraliseur de l’acidité de l’estomac, calmant naturellement les ballonnements et les aigreurs. Diluez une cuillère à c dans 25 cl d’eau. Prudence : son usage doit rester ponctuel, car le bicarbonate est déconseillé en cas d’hypertension artérielle.  Le bicarbonate rétablit l’équilibre acido-basique et améliore le processus de digestion. Ce remède naturel réduira le gonflement abdominal en dissipant les gaz.

Une bonne respiration pour limiter la sensation de ventre gonflé

En vous entrainant à solliciter votre ventre pour respirer, vous exercerez une stimulation de votre sphère intestinale pour atténuer la sensation de ventre gonflé. Cet exercice respiratoire est également pratiqué en sophrologie pour combattre le stress qui est néfaste pour la santé digestive et intestinale. N’oubliez pas que le ventre est considéré comme une « second cerveau ». En effet, respirer en le mobilisant vous permettra de renouer avec le bien être et de vous apporter un confort digestif. La technique a besoin d’être peaufinée avent d’être maitrisée : placez votre main sur votre ventre et inspirez doucement avec le nez. Vous sentirez alors votre ventre se distendre. Ensuite expirez lentement avec la bouche en rentrant votre ventre.

Derniers articles

string(77) "Nos 5 conseils pour lutter contre les troubles de l’humeur" string(54) "Je me sens tout le temps fatigué, faible : les causes" string(43) "Solutions pour couper les envies de sucre ?"
";