Retour au blog

La micro sieste : une solution pour booster son énergie

Vous manquez de sommeil et vous luttez pour affronter une baisse d’énergie au travail ? Pourquoi ne pas pratiquer la micro-sieste ? En effet, la sieste est un très bon booster d’énergie, même lorsqu’elle ne dure que 5 minutes !

La micro sieste pour une meilleure productivité

Selon l’Institut national du sommeil et de la vigilance, 19 % des salariés reconnaissent qu’ils s’assoupissent ou s’endorment parfois au travail. Un constat peu surprenant lorsque l’on sait que 8 Français sur 10 se réveillent au moins une fois par nuit, avec un temps de plus de 30 minutes pour se rendormir. NMC Lab a d’ailleurs développé Sommeil Flash, une solution naturelle (à base de mélatonine) spécifique pour toutes les personnes qui connaissent des problèmes d’endormissement.

Pour pallier le manque de sommeil en cours de journée, la sieste est une solution. De plus, c’est un très bon moyen de préserver sa santé : elle réduit le stress, permet de lutter contre les maladies cardio-vasculaires et d’apaiser la fatigue chronique. Enfin, c’est un très bon moyen de faire le plein d’énergie pour rester productif toute la journée !

L’art de la micro sieste au travail pour booster son énergie

Pour que la sieste soit bénéfique, il faut qu’elle respecte notre horloge biologique. Elle doit se pratiquer entre
13 h et 16 h, et ne doit pas dépasser 20 minutes. Si possible, faites la sieste assis légèrement en arrière, et non allongé.

Pour faire une micro sieste, l’idéal est de trouver un endroit calme où vous êtes certain de ne pas être dérangé. Pour réussir à s’endormir rapidement, un vrai travail de relaxation est nécessaire. Essayez de vider votre esprit et de ralentir votre respiration. Si vous n’arrivez pas à trouver le sommeil, quelques techniques basiques de méditation pourront vous aider.

En effet, la micro sieste peut nécessiter un peu d’entraînement avant d’être parfaitement en place. Entraînez-vous à trouver le sommeil rapidement par la relaxation ou la méditation, et mettez en place un réveil les premières fois. D’abord à 15 minutes, puis à 10 minutes, puis à 5 minutes. Essayez de pratiquer cette pause le plus régulièrement possible, afin que votre corps s’imprègne de cette pratique, et la considère comme un automatisme.

Vous n’êtes pas adepte de la sieste ou votre travail ne vous permet pas de pratiquer la micro sieste ? Découvrez nos 10 astuces pour gérer vos baisses d’énergie.

Derniers articles

";
Send this to a friend