Compléments alimentaire reflux, remontées acides, digestion, brulures d’estomac

La phytothérapie a largement inspiré les laboratoires dans le développement de compléments alimentaire favorisant le confort digestif et agissant sur la sphère de l’estomac. En cas de digestion difficile, de reflux gastrique, de brûlures, les compléments alimentaires ont la cote, leur succès ne se dément pas. Dans la plupart des compléments alimentaires pour la digestion, l’estomac, contre les ballonnements, on retrouve des plantes comme la mélisse, le gingembre, le curcuma, la réglisse, ou la sauge. Les compléments alimentaires favorisant le confort digestif, limitant les reflux gastriques sont sont eux souvent formulés avec des plantes comme le gingembre, le curcuma. Ces compléments alimentaires peuvent renfermer soit des extraits de végétaux (feuille, poudre, racine) soit des plantes issues de la distillation sous forme d’huiles essentielles (huile essentielle de menthe poivrée, le carvi, la cardamome ou le fenouil.) D’autres compléments alimentaires pour la digestion sont formulés avec des enzymes digestives, ou des probiotiques.

Un complément naturel contre les reflux, les remontées acides et pour le confort digestif

Comment améliorer sa digestion, atténuer les brulures d’estomac, les reflux ?

Fenouil, menthe poivrée, charbon, mélisse, romarin, radis noir : à chacun sa botte secrète pour soulager ses troubles gastriques et digestifs ? Pour favoriser une bonne digestion, protéger votre estomac et réduire la fréquence et l’intensité de vos remontée acides, nous vous conseillons des compléments alimentaires dédiés au confort digestif. Sous forme de cure ou pris ponctuellement, ces solutions naturelles vous seront d’une aide précieuse. Pour optimiser leur efficacité, vous devrez toutefois veillez à intégrer de bonnes habitudes et à proscrire vos fâcheuses manies qui perturbent votre digestion.

Sous forme d’ampoules, de gélules, de poudre, de comprimés, de gummies ou de solutions buvables, les complément alimentaire peuvent être associés à des tisanes, des infusions de plantes. Chez Lavilab nous avons fait le choix de vous proposer un complément sous forme de poudre à diluer dans votre boisson préférée. Avant de vous en remettre aux compléments alimentaires, songez à exclure tout ce que vous avez du mal à digérer. Cela varie selon les métabolismes, mais éliminer le lactose, les amidons, le gluten peut être bénéfique. Si vous ne parvenez pas à déterminer la cause de vos acidités et brulures, pensez à demander conseil à un professionnel de santé.

Actions de notre solution naturelle contre les reflux et brulures d’estomac

mal ventre boule estomac stress

Les différents types de compléments digestion, estomac, remontées acides

Compléments alimentaires à base de plantes pour la digestion et contre les acidités, les reflux

De nombreux compléments alimentaires présents dans cette catégorie s’appuient sur la phytothérapie et sur des plantes incontournables pour soulager les maux de ventre, d’estomac. Par ex la mélisse apporte un confort appréciable lors de la digestion après un repas copieux. digestion lente, ballonnements, éructations Le romarin figure également en bonne place dans la formulation des compléments alimentaires agissant sur l’estomac, en effet, il a la faculté de soutenir le foie  il contribue à la sécrétion de la bile et, par cet effet, facilite la digestion et la purification du corps.. Le gingembre et le curcuma, sont imparables pour booster la sécrétion des fluides corporels digestifs afin de renforcer la fonction hépatique. On trouve ces 2 ingrédients dans le complément alimentaire Confort Digest de Lavilab.

D’autres plantes peuvent entrer dans la composition des compléments alimentaires pour la digestion. La réglisse est traditionnellement employée pour entretenir la santé intestinale et faciliter la digestion. Elle est bénéfique pour l’estomac et la protection des muqueuses gastriques  augmentent la sécrétion de mucus gastrique, diluant ainsi le contenu acide de l’estomac aigreurs et brulures.. L’aloe vera soutient la santé gastro-intestinale et apporte un apaisement aux muqueuses, aux parois de l’estomac parfois fragilisées l’acidité.

Complément au curcuma : ses bienfaits sur la sphère digestive, contre les remontées acides

Pour élaborer son complément alimentaire Confort Digest Ultra, Lavilab a tout naturellement intégré le curcuma. Il favorise la digestion des graisses, des repas riches qui sont souvent synonymes de lourdeurs qui pèsent sur l’estomac. Au cours d’un essai clinique (1), à raison de 4 fois par jour, le curcuma a été plus efficace qu’un placebo pour apaiser les troubles digestifs. Des études conduites sur des animaux ont démontré que la curcumine protège la muqueuse gastrique, le foie et la vésicule biliaire. 

Le curcuma améliore la sécrétion de bile et son évacuation dans l’intestin grêle par l’intermédiaire de la vésicule biliaire, qui rend plus aisé la digestion des lipides. Le curcuma et ses composants actifs jouent des rôles très intéressants dans le bon déroulement du processus digestif. Souvent incorporé dans les compléments favorisant le confort digestif, le curcuma possède de solides propriétés protectrices de la muqueuse gastrique. Ses composés actifs neutraliseraient certaines bactéries provoquant acidité et aigreurs d’estomac.

Les compléments au curcuma ont récemment été décriés par l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation. En effet, depuis quelques années, les laboratoires ont déployé des trésors d’ingéniosité alimentaires pour booster la biodisponibilité de la curcumine contenue sans le curcuma. Ces procédés s’avèrent toutefois dangereux et peuvent en cas de consommation soutenue provoquer des hépatites. Pour pallier ce problème, reportez vous sur des compléments alimentaires sans danger qui contiennent du curcuma sous forme de poudre comme le complément Confort Digest Ultra de Lavilab. En poudre, la curcumine passe peu dans le sang et est vite éliminée. Soyez donc vigilants avec les gélules qui contiennent souvent des huiles à base de curcuma qui représentent un danger potentiel avec des formules boostées.

Complément au gingembre pour un confort digestif et une réduction des reflux

Un article de synthèse, dans lequel ont été répertoriées des études appliqué aux animaux, indique que le gingembre stimulerait la production de bile et l’activité des enzymes digestifs,  conduisant une digestion moins lente des aliments. Enfin, le gingembre a également calmé les pesanteurs digestives dans 25% des cas, selon une étude. (2)

Une étude datant de 2004 (3) affirme l’efficacité des épices sur le processus de digestion. Les épices, et particulièrement le gingembre, délivreraient 2 bienfaits : elles apporteraient une stimulation au foie en boostant la sécrétion une bile riche en acides biliaires, impliquées dans la digestion et dans l’absorption des graisses, et elles stimulent l’activité d’enzymes.

Dans la médecine traditionnelle, le gingembre est salué pour ses effets gastro-protecteurs. Il protégerait des nausées, vomissements et inconforts gastriques.  D’après une analyse (4) de 12 études portée sur 1 200 femmes enceintes, le gingembre améliore significativement les nausées, par rapport à un placebo..

Complément alimentaire digestif à base d’enzymes

Ces compléments alimentaires renferment des molécules qui sont impliquées dans la phase de la digestion. Leur mission est de désagréger les aliments en les fractionnant pour permettre à l’organisme l’absorption des nutriments essentielles pour nos cellules. Ces enzymes réduisent la taille des molécules et évitent leur stagnation et leur transformation en toxines. Les compléments à base d’enzymes digestives favorisent la bonne digestion. Ils participent à la transformation des aliments de l’état solide à l’état liquide pour assurer leur prédigestion afin d’éviter les désagréments stomacaux. Leur action évite le transfert dans notre système digestif de résidus d’aliments non digérés. Outre l’utilisation de compléments alimentaires, vous pouvez stimuler naturellement la production des enzymes digestives en mastiquant suffisamment. En effet, le processus digestif est initié grâce à une mastication efficace et à l’activité enzymatique salivaire. Pour éviter les troubles digestifs et maux d’estomac, veillez à un bon apport d’aliments crus dans votre alimentation. En effet, les fruits et légumes sont dotés d’une myriade d’enzymes qui soutiennent la digestion. Dans ces compléments pour l’estomac on retrouve par ex de la bromélaïne extraite de la tige d’ananas qui constitue une association d’enzymes protéolytiques naturelles permettant de découper les protéines en acides aminés et peptides

Probiotiques  : des complément alimentaires pour l’estomac

La prise de compléments probiotiques peut vous aider à soutenir l’action de votre microbiote et vous apporter un véritable confort digestif pour éviter les tracas intestinaux. Chaque individu a un microbiote intestinal unique abritant en moyenne 200 bonnes bactéries et levures. Notre microbiote intestinal se forme lors des premières années de notre existence. Les probiotiques jouent un rôle dans l’assimilation des nutriments comme les vitamines et minéraux, mais aussi des micronutriments.

En colonisant l’intestin, les probiotiques modifient l’équilibre de la flore intestinale et l’acidité du contenu intestinal. En effet, un microbiote déséquilibré est souvent synonyme d’inconforts digestifs (douleurs, digestion difficile, etc.) Les produits laitiers, la choucroute ou encore le kéfir enrichissent et diversifient notre flore intestinale pour éviter les désagréments comme les ballonnements. Parfois l’alimentation ne suffit pas à maintenir cet équilibre, d’où l’intérêt de la supplémentation avec des compléments. Ces compléments alimentaires composés de souches microbiotiques (bifidobactéries et des lactobacilles). Ces souches gastro-résistantes, elles ne sont donc pas altérées par l’acidité gastrique et arrivent vivantes dans l’intestin.

Compléments contre les ballonnements

Les ballonnements et les brûlures d’estomac figurent parmi les problèmes de digestion les plus fréquents. Si vous y êtes confronté, sachez qu’il existe des solutions naturelles. En cas de ballonnements, vous pouvez par exemple opter pour des compléments alimentaires au charbon végétal activé, un ingrédient connu pour sa capacité à absorber les gaz. L’inuline et la siméticone sont également employées pour favoriser l’évacuation des gaz qui s’accumulent dans le tube digestif. Enfin, il est possible de se tourner vers des compléments alimentaires à base de plantes comme la Terminalia chebula utilisée en médecine ayurvédique pour lutter contre les ballonnements. Elle est d’ailleurs utilisée dans le complément Confort Digest Ultra de Lavilab.

Compléments contre les brûlures d’estomac, les reflux, remontées acides

Les brûlures d’estomac se traduisent par une sensation d’aigreur et de douleur irradiant l’estomac, pouvant se diffuser jusqu’au niveau du sternum. Si votre digestion est perturbée par des brûlures d’estomac, vous pouvez opter pour des pansements gastriques formulés avec de l’acide hyaluronique et du sulfate de chondroïtine, des algues ou de la pectine. Vous pouvez également porter votre choix sur des régulateurs de pH qui vont agir sur l’acidité gastrique. Enfin, vous pouvez plébisciter les plantes, les épices sous forme de compléments alimentaires pour réguler l’acidité de votre estomac et éviter les douleurs provoquées par les reflux : bardane, extrait de cassis, curcuma, gingembre.

Causes des brûlures d’estomac, des remontées acides

Le plus souvent, les brûlures d’estomac surviennent après un repas copieux ou à la suite de la consommation d’un aliment favorisant l’acidité gastrique. L’alimentation est, en effet, la première cause de cette problématique. Les agrumes, les plats épicés, les boissons gazeuses ou encore le café sont ainsi connus pour augmenter les risques de brûlures d’estomac. D’autres facteurs peuvent les expliquer, comme les repas irréguliers ou riches en graisses, le stress, le tabagisme, le surpoids ou la grossesse. Le reflux gastro-œsophagien qui entrainent la remontée de l’acidité de l’estomac vers l’œsophage peut également s’expliquer par une faiblesse, un manque de tonus du muscle rendant normalement hermétique cette zone du tube digestif

  • Le reflux gastro-œsophagien intermittent, sporadique : il survient surtout après les repas, la nuit ou dans certaines positions.
  • Le reflux gastro-œsophagien chronique : les remontées acides de l’estomac sont importantes, fréquentes et s’inscrivent sur la durée. L’acidité irrite la muqueuse l’œsophage et peut se transformer en inflammation.
  • Les brulures et aigreurs peuvent s’expliquer une surproduction de sucs acides de l’estomac, une pression exercée sur l’estomac (imputable, par exemple, à un excès de poids ou à une grossesse). Le stress est aussi l’un des facteurs qui exposant aux brûlures et reflux : 60% des personnes qui souffrent de reflux gastro-œsophagien indiquent que le stress est un facteur déclenchant.

Complément type pansement gastrique

Parmi les compléments alimentaires pour l’estomac, pour améliorer la digestion et lutter contre les reflux vous trouverez des compléments faisant office de pansements gastriques. Ces compléments neutralisent l’acidité, calment les brulures et les douleurs au ventre. L’acide hyaluronique et le sulfate de chondroïtine sont régulièrement employés dans les formulation des pansements gastriques. Ils agissent comme des agents protégeant la paroi œsophagienne, qui peut être irritée par les remontées acide en provenance de l’estomac. Dans ces “pansements gastriques”, ils sont souvent combinés à des actifs épaississants et gélifiants pour soulager les brûlures d’estomac et adhérer aux muqueuses digestives.

Certains compléments comportent des algues ou de la pectine qui au contact avec le liquide gastrique forment un rempart de protection pour protéger l’estomac des méfaits de l’acidité et reproduire le mécanisme du pansement gastrique.

D’autres compléments alimentaires naturels digestifs contre les reflux gastriques contiennent de l’argile. En effet, la poudre d’argile verte ou blanche a un pouvoir absorbant qui peut neutraliser les acidités et calmer les désagréments ressenti au niveau de l’estomac. L’argile est réputé pour favoriser la cicatrisation de la muqueuse stomacale et atténuer les brulures en régulant l’acidité gastrique. De plus, elle apaise les muqueuses irritées par les remontées acides. Ainsi, ces compléments apportent un soulagement, un apaisement immédiat qui sera toutefois provisoire. En effet, les effets durent quelques heures contrairement à un inhibiteur de pompe à protons.

Complément correcteur d’acidité

Face aux brûlures d’estomac, aux reflux gastriques, vous pouvez vous miser sur un complément alimentaire à l’action correctrice et régulatrice. Sur le marché des compléments, vous trouverez généralement le bicarbonate de soude présenté sous forme de gélules, pour rétablir le pH gastrique, ou des compléments formulés avec des sels minéraux désacidifiants ou à base de zinc. Pourquoi opter pour un complément correcteur d’acidité ?

Au moment de la digestion, l’estomac sécrète des sucs gastriques pour faciliter la transformation des aliments. Ces substances acides peuvent occasionner des aigreurs, des douleurs, des maux de ventre, une sensation de torsion au niveau de l’estomac. Divers facteurs peuvent expliquer les inconforts digestifs, les brulures : un repas trop lourd, une consommation d’alcool, sauter des repas, une consommation excessive d’aliments trop gras, trop acides, trop épicés. Les personnes stressées sont également souvent sujettes aux brûlures d’estomac.

Les compléments alimentaires correcteurs vont cibler la production d’acide et tenter de rééquilibrer le degré d’acidité pour limiter les inconforts liés aux remontées acides. Ainsi vous ressentirez moins de gènes, car les reflux gastriques sont très contraignants. En effet, ils occasionnent des douleurs au niveau de la gorge, de l’œsophage. Ces désagréments se font souvent ressentir la nuit quand le contenu de l’estomac remonte en raison d’une position allongée. Ces reflux peuvent même être responsables de troubles du sommeil et provoquer des réveils nocturnes.

Complément type inhibiteur de la pompe à proton

Les inhibiteurs de la pompe à protons (plus communément appelés IPP) sont particulièrement efficace contre le reflux gastro-œsophagien et les brûlures d’estomac. Ils font effet en inhibant les pompes à protons, qui concentrent les protons (« molécules acides ») dans l’estomac. Ainsi, iles réduisent drastiquement la production d’acide chlorhydrique, et donc l’acidité gastrique qui provoque des aigreurs.

Pour procéder à la dissolution et à la digestion des les aliments, l’estomac active la sécrétion de l’acide chlorhydrique. Dans certains cas, cet acide peut générer des brûlures, des reflux gastriques. Le mécanisme d’inhibition est recommandé si vous présentez des brûlures d’estomac, des remontées acides au moins 2 fois par semaine sur une période de plus de 3 semaines. Si les aliments que vous ingurgitez refluent souvent dans votre gorge, les inhibiteurs réguleront la production d’acide à sa source même.

Quelques conseils pour favoriser le confort de l’estomac, la digestion

Pour éviter les désordres gastriques et les petits tracas digestifs, certaines habitudes sont à revoir. En effet, l’alimentation détient un rôle prépondérant dans l’assimilation, l’absorption des nutriments. Une bonne habitude consiste sera à manger en conscience et dans le calme. Le travail de l’estomac est exposé aux influences du système nerveux central, il est donc primordial d’éviter de manger dans l’agitation et dans la précipitation.

  • La mastication : mastiquer marque la 1ère étape du processus de la digestion, veillez à ne pas avaler tout rond et faire marcher vos molaires en prenant le temps de macher les aliments.
  • La quantité : ne pas manger des portions gargantuesques. Privilégiez la fragmentation de grande quantité en petits repas. En effet, il ne faut pas surcharger l’estomac surtout avant de dormir. La position allongée a tendance à favoriser les remontées d’acide.
  • La boisson : évitez de boire en mangeant pour limiter la dissolution du bol alimentaire. Dans la mesure du possible, évitez les boissons gazeuses qui font gonfler l’estomac et peuvent provoquer des ballonnements.
  • Les excitants : Limitez le café, le thé, l’alcool, le chocolat car ils augmentent l’acidité et compliquent la digestion. La nicotine peut aussi empirer la situation en favorisant l’acidité car elle détend le sphincter de l’œsophage.
  • Manger équilibré : misez sur les légumes, les fruits, pour les féculents optez pour des céréales complètes et des patates. Privilégiez tous les aliments riches en oméga 3 (les noix, les graines de lin, l’huile de colza, les poissons gras). Ne mangez pas trop gras et trop sucré. N’abusez pas des protéines animales qui participent à la production d’acide au niveau de l’estomac. Pour éviter la digestion difficile, soyez attentifs au mode de cuisson. La cuisson parfaite sera douce, à la vapeur ou wok, mais pas la friture.
  • Pour faciliter le transit et contribuer à une bonne digestion, ajoutez des fibres et des mucilages à votre régime alimentaire.

Comment savoir si l’on souffre de troubles digestifs ?

En cas de mauvaise digestion, plusieurs symptômes peuvent se manifester après une prise alimentaire :

  • Une sensation d’inconfort au niveau de l’estomac, une sensation de plénitude de l’estomac juste après un repas (on parle aussi de « détresse postprandiale »). Une impression d’être rassasié rapidement juste après avoir commencé à manger (impossibilité de terminer un repas de taille normale) ;
  • Des ballonnements intestinaux : ils sont dus à l’accumulation de gaz intestinaux, qui ne sont pas éliminés. Ils provoquent des gargouillis intestinaux, des douleurs de tension dans le ventre et des flatulences ;
  • Des brûlures d’estomac (brûlures épigastriques, dans la région située entre le sternum et l’ombilic) : elles provoquent une sensation particulièrement douloureuse. Sensation qui irradie parfois derrière le sternum et dans la gorge. Les aigreurs peuvent être accompagnées de renvois acides ou d’épisodes de toux ;
  • Des nausées et des vomissements.
  • Des éructations.

(1) Kositchaiwat C, Kositchaiwat S, Havanondha J. Curcuma longa Linn. in the treatment of gastric ulcer comparison to liquid antacid: a controlled clinical trial. J Med Assoc Thai. 1993 Nov;76(11):601-5. No abstract available. Étude mentionnée par : Natural Standard (Ed). Herbs & Supplements – Turmeric, Nature Medicine Quality Standard.

(2) Effect of ginger on gastric motility and symptoms of functional dyspepsia Ming-Luen Hu 1, Christophan K Rayner.

(3) Bibliographie de cette étude: Platel K, Srinivasan K. Digestive stimulant action of spices: a myth or reality? Indian J Med Res2004 May;119(5):167-79. Chrubasik S, Pittler MH, Roufogalis BD. Zingiberis rhizoma. A comprehensive review on the ginger effect and efficacy profiles. Phytomedicine 2005 September;12(9):684-701.

(4) Viljoen et al. A systematic review and meta-analysis of the effect and safety of ginger in the treatment of pregnancy-associated nausea and vomiting. Nutr J. 2014.

";
Send this to a friend