Oméga 3 Vegan Végétal à base d’Algues

Notre complément alimentaire Omega 3 Ultra DHA Végétal constitue source de bons acides gras 100% Végan issus d’huiles de micro algues. Ce type de complément alimentaire d’origine végétale est particulièrement adapté aux personnes suivant un régime végétarien. Notre complément constitue une alternative aux oméga 3 classiques les plus répandus sur le marché à base d’huile de poisson.

complément alimentaire acides gras dha oméga 3 cerveau mémoire concentration naturel

Quelles sont les principales sources véganes d’oméga-3 ?

Notre complément DHA Végétal Vegan est extrait d’algues marines. Toutefois, il existe d’autres sources végétales d’acides gras.

Les graines de chia se distinguent par leur richesse en acides gras. Elles renferment en moyenne 17 000 mg d’oméga-3 pour 100 grammes de graines. Quand aux graines de lin, elles sont concentrées en AAL, un des acides gras polyinsaturés oméga-3.

Les noix : leur concentration en oméga-3 pour une quantité de 100 grammes de noix de pécan avoisine les 1 000 mg. Il s’agit d’une teneur inférieure aux graines de chia mais dépassant celle des graines de courge. Toutefois, les graines de courge représentent une bonne source végétale d’oméga-3 et 6.

Nos Capsules Oméga 3 Végan sont développées avec une huile végétale d’algue. L’extraction est issue de la microalgue marine Schizochytrium sp. Cette algue offre une teneur naturellement haute en acides gras oméga-3 marins DHA et EPA. Les microalgues marines qui servent à la formulation des capsules de notre compléments sont cultivées dans des réservoirs d’eau de mer artificielle. Ces algues ne sont pas prélevées en mer afin de préserver la faune marine et de conserver la base alimentaire des poissons. Le procédé de fabrication de notre huile encapsulée dans nos capsules est donc durable et respectueux de l’environnement.

Pourquoi l’huile de lin comme source végétale ne suffit pas ?

L’EPA et le DHA sont naturellement présents dans les poissons, les algues et le krill. Toutefois, la grande majorités des huiles végétales riches en oméga-3, comme celle de lin ne renferment que l’acide gras oméga-3 végétal ALA mais pas de DHA. Il s’agit d’un inconvénient et pas des moindre car l’ALA ne peut être transformé en EPA et DHA en quantité infime. En effet, le pouvoir de conversion extrêmement faible oscille entra 0,5 à 10 %. Il est dépendent de certains facteurs comme la masse corporelle, le métabolisme … Des apports en ALA ne permettent pas de combler des carences DHA. C’est pour cette raison qu’il est opportun de recourir à des compléments alimentaires à base d’oméga 3 DHA d’origine végétale.

Quand on cherche à profiter des bienfaits des acides gras en consommant des produits vegan d’origine végétale se tourner vers les huiles alimentaires n’est pas la meilleure alternative pour une autre raison : la fragilité altérant la qualité. Ces huiles peuvent rapidement se dégrader. Elles peuvent devenir rances et perdre leur concentration. Elles sont sensibles à la chaleur, à la lumière. Elles se conservent mal une fois qu’elles sont ouvertes. Se tourner vers un complément offrant une formule végétale et vegan constitue une bonne solution pour consommer des oméga 3 hautement concentrés. Leurs propriétés sont préservées dans une capsule naturelle parfaitement hermétique et résistante.

Les avantages des compléments Oméga 3 vegan d’origine végétale à base d’algues ?

Faire le choix des sources végétales d’oméga-3 est un acte plutôt vertueux participant activement à votre échelle à la préservation des écosystèmes marins et aquatiques. En consommant des compléments oméga 3 avec une formule végétale et végan vous ne vous contentez pas de sauvegarder la biodiversité. Vous protégez aussi votre santé. En effet quand cette source est d’origine animale issue donc des poissons, vous pouvez absorbez de faibles résidus de métaux lourds ou de pesticides qui sont ingérés et retenus dans les chairs du poisson. En choisissant des capsules à base d’huile d’algues cultivés uniquement pour être destinés au développement de compléments alimentaires, vous combattez le fléau de la surpêche. Il faut en moyenne prendre dans ses filets pas moins de 500 kilos de poissons pour récolter 1 litre d’huile afin d’en extraire des bons acides gras. Consommer un complément végétal et vegan c’est lutter contre le pillage des ressources halieutique. C’est également se prémunir contre les contaminants qui s’accumulent dans les organismes des poissons qui finissent par se retrouver dans le notre.

Dans la chaîne alimentaire, le phytoplancton est la source numéro 1 d’Oméga 3. Il garantit aux poissons une forte teneur. Grace aux progrès technologiques et aux avancées majeures de la science, la biotechnologie permet aujourd’hui la culture des ces algues dans une environnement sain et contrôlé. Une supplémentation en DHA fournie grâce à une micro-algue comme source d’oméga-3 d’origine végétale offre un apport non pas en précurseur d’oméga 3, contrairement aux autres sources d’origine végétale,  mais en DHA (donc l’oméga 3 déjà préforme )

Les compléments alimentaires Oméga 3 DHA végétal et vegan sont également appréciés par les personnes souffrant d’intolérances alimentaires, d’allergies. (produits de la mer, crustacés). L’atout indéniable de ce type de complément alimentaire reste la neutralité en matière d’odeur et de gout. Fini l’odeur écœurante du poisson qui pouvait compliquer la prise.

";