Médicaments, traitements contre le stress

Des médicaments lourds sur ordonnance peuvent être prescrits contre le stress si d’autres solutions naturelles comme les compléments alimentaires ne vous ont pas suffi.

  • Médicaments antidépresseurs contre le stress : ces médicaments peuvent être prescrits en traitement de fond pour vaincre les troubles anxieux. Ces médicaments doivent être pris tous le jours lors d’une cure s’échelonnant sur plusieurs mois, même si le stress semble avoir disparu. Les 1ers effets bienfaits ce médicament se manifestent en moyenne 2 à 4 semaines après le début du traitement. Pour lutter contre le stress, vous ne stopperez pas le traitement de façon brutale en raison de la forte dépendance, de l’accoutumance aux antidépresseurs. Un accompagnement est nécessaire pour ne pas expérimenter l’angoisse du manque.
  • Anxiolytiques (benzodiazépines et buspirone) : ces médicaments anti stress calment les nerfs et l’anxiété qui parfois devient maladive. La prescription de ces traitements s’étale souvent sur des durées relativement courtes. Les benzodiazépines anxiolytiques apportent détente et relaxation tandis que la buspirone cible les symptômes psychiques.
  • Hypnotiques Ces médicaments sont analogues aux sédatifs. Ils sont prescrits aux patients dont les troubles du sommeil sont étroitement liés aux ruminations, au stress nocturne. Ces traitements sont recommandés en cas d’insomnies aiguës et ne sont pas adaptés en cas d’insomnies dépassant les 3 mois.
  • Myorelaxants : ils regroupent des médicaments atténuant les spasmes musculaires. Ils sont parfois utilisés pour traiter l’anxiété et faciliter l’endormissement.
  • Les bêta bloquants : ces médicaments sont recommandés par un médecin quand le stress est néfaste au système cardiovasculaire (hypertension, tachycardie…). Ils entravent l’action du système sympathique, et celle de l’adrénaline. Les bêtabloquants se déposent sur les récepteurs bêta de l’adrénaline et la noradrénaline, 2 hormones qui accélèrent le rythme cardiaque et la pression dans les artères.

Dès lors que le médecin vous délivre une prescription avec des médicaments contre le stress et l’anxiété, ses instructions et la posologie doivent être respectées. Ces traitements ne sont pas à prendre à la légère. En effet, le risque d’interactions médicamenteuses reste important. Ces médicaments sont également proscrits en cas de grossesse.

Quels médicaments, traitements en cas d’anxiété légère ou passagère ?

Des médicaments sans ordonnance s’appuyant sur les principes de la phytothérapie vous propose des comprimés, des gélules anti stress à base de plantes. Ces médicaments calmants contiennent :

  • Extraits de végétaux, renommés pour leurs vertus apaisantes et sédatives : valériane, passiflore, camomille… Ces plantes sont utilisées seules ou associées.
  • Oligo-éléments pour lutter contre l’irritabilité.
  • Des médicaments homéopathiques.
  • Du magnésium : un déficit en magnésium peut provoquer des tensions nerveuses et une forte sensibilité au stress (irritabilité, troubles du sommeil, fatigue).

Les médicaments, traitements contre le stress sans ordonnance

Sur le marché des traitements contre le stress, vous pouvez vous procurer certaines solutions sans ordonnance. Toutefois, d’autres traitements anti stress sont délivrés seulement sur prescription médicale.

Le magnésium : une solution naturelle contre la nervosité, l’anxiété, les angoisses

stress magnésium complément

Un grand nombre de médicaments sans ordonnance aux promesses anti stress renferment du magnésium. Ce minéral a la faculté de réguler le système nerveux. Une carence en magnésium peut accentuer la nervosité, la colère, vous rendre plus irritable, moins patient. Vérifiez la concentration, la teneur en magnésium de votre médicament anti stress. Sachez que l’apport moyen avoisine les 300 mg par jour. Plus de 70% des Français sont carencés et ne mettent pas leur stress sur le compte d’un apport trop faible. Les cures doivent être suivies pendant 3 mois et peuvent être renouvelées dans l’année : rapprochez vous de votre pharmacien pour lui demander conseil.

Pour bien choisir votre traitement, optez alors pour des magnésiums à forte teneur. Ils auront ainsi la faculté de limiter la déperdition car l’absorption intestinale de ce minéral frôle les 30% : un taux très bas. L’alcool, les corticoïdes, le calcium ou les graisses refreinent l’absorption, enfin le stress lui même précipite également l’élimination du magnésium augmentant les risques de carence. Pour limiter les pertes, prêtez attention au type de sels de magnésium contenus dans les médicaments. En effet, ils peuvent être de différentes générations. Les sels de 2ème génération dits « organiques » et sont plus facilement absorbés et tolérés, c’est le cas du citrate que l’on retrouve dans le complément Magnésium Ultra. Les sels de 3ème génération apportent également une forte teneur et une absorption rapide et optimale. Vous en retrouvez dans le complément de Lavilab : une solution de haute qualité à la pointe de l’innovation pour réduire stress et fatigue.

Les oméga-3 : un traitement à prescrire contre le stress

Pour combattre le stress, des médicaments, traitements sans ordonnance à base d’oméga 3 peuvent être conseillés. Les capsules à base d’oméga 3 contribuent à la régulation émotionnelle. Ces bons acides gras assurent une santé mentale équilibrée. Ils sont bénéfiques pour le cerveau (mémoire, concentration). Des expériences (1) ont été réalisées et sont venues à la conclusion que moins on consomme d’oméga-3, moins le cerveau fabrique d’endocannabinoïdes (molécules similaires au cannabis naturellement présentes dans le cerveau) et plus le stress était intense. Cette montée du stress serait également imputée à la baisse des lipides présents dans le cerveau pouvant être compensée par un complément à base d’oméga 3.

Des médicaments assurant un bon apport en oméga 3 peuvent booster la production des neurotransmetteurs. Une étude menée par l’INSERM confirme cette assertion sur le stress chronique en ayant observé le comportement des rongeurs. Une autre étude (2) axée sur le stress et l’anxiété a démontré les bienfaits des oméga 3 expliquant ainsi l’engouement des laboratoires pharmaceutiques pour ces acides gras dans divers médicaments, traitements. Lors de cette étude, les participants ont fourni des échantillons de sang quand il ne se sentaient pas stressés puis d’autres en période stressante avant un examen. On leur a alors administré 2,5 g par jour d’oméga-3, d’autres ont reçu des capsules placebo. Les personnes ayant reçu les oméga-3 ont ainsi présenté une réduction de l’ordre de 20 % des symptômes d’anxiété.

L’alpha-casozépine : actif anti-stress

anti stress compléments

Vous pouvez trouver cet actif innovant dans des médicaments anti-stress délivrés sans prescription médicale. Ce peptide constitué de 10 acides aminés a été intégré dans de nombreux traitements visant à diminuer le stress. Des études ont prouvé que cette substance détenait des propriétés anxiolytiques. Elle semblerait donc avoir un mode d’action similaire aux benzodiazépines anxiolytiques, substances présente dans la majorité des médicaments employés pour soigner les troubles anxieux (3).

Le laboratoire Lavilab a ainsi incorporé cet actif dans la plupart de ces compléments anti stress : No Stress Flash, Sérénité Ultra et Epuisement. Cette substance brevetée intégrée dans les formulations est connue sous le nom de Lactium. En raison de l’affinité sélective pour certains récepteurs du système nerveux (récepteurs GABAA) Lactium® augmente l’activité du GABA : un neurotransmetteur délivrant des effets inhibiteurs de l’anxiété grâce à ses bienfaits calmants (4). Contrairement aux médicaments benzodiazépines, Lactium® ne crée pas de dépendance. Il s’agit d’une solution naturelle exempte d’effets secondaires. Cet actif breveté résulte de 10 années de recherche. Il a été largement adopté par Lavilab pour vous aider à traiter vos angoisses, votre anxiété.

Le safran : alternative aux substances chimiques contenues dans certains médicaments

stress complément alimentaire

Le safran occupe une place de choix dans les traitements contre le stress grâce au safranal niché dans les parties volatiles de la plante. Les stigmates du safran sont utilisés depuis des millénaires dans la pharmacopée traditionnelle persane, indienne et chinoise pour leurs vertus relaxantes. Ces dernières années, le safran a même été comparé aux traitements médicamenteux. La posologie de 30 mg /jour a été comparée aux effets de l’Imipramine (un inhibiteur de la recapture de la noradrénaline et de la sérotonine appartenant à la famille des médicaments antidépresseurs).

Les résultats (5) ont alors mis en avant l’efficacité du safran dans la prise en charge des troubles de l’humeur. Or, on sait qu’en cas de stress il n’est pas rare de ressentir une baisse de moral. Les bienfaits des traitements à base de safran sont aussi mis en parallèle avec ceux de la Fluoxétine (médicament Prozac) :’un inhibiteur de la recapture de la sérotonine. Le dosage pour ressentir un effet similaire est de 20 mg de safran par jour. (6) En boostant vos hormones de bien être, vous atténuerez ainsi votre stress et ses symptômes.

La l-théanine : stress et sommeil

troubles sommeil réveils

Votre stress vous empêché de dormir ? Si vous voulez éviter les médicaments lourds présentant un risque potentiel d’accoutumance pourquoi ne pas vous tourner vers des traitements à base de L Théanine pour diminuer votre agitation ? En régulant les neurotransmetteurs cérébraux qui transmettent des messages entre les cellules nerveuses, la L-théanine réduit l’anxiété. Cette substance modère la dopamine, la sérotonine et le GABA (des neurotransmetteurs aux effets relaxants) tout en limitant les effets de l’épinéphrine et de la norépinéphrine : des hormones du stress. La prise de 200 mg de L-Théanine suffirait à procurer détente et relaxation, c’est du moins la conclusion d’une étude (7). Cet effet anti-stress s’exprime par une baisse du rythme cardiaque, de la pression artérielle. Cet effet anti-stress fait suite à une inhibition du système nerveux sympathique. Vous trouverez cet actif dans notre complément alimentaire Sommeil Ultra.

Les effets indésirables des médicaments antidépresseurs/anxiolytiques

Les antidépresseurs sont des médicaments pouvant provoquer de multiples désagréments. Ces médicaments peuvent déclencher des symptômes variables d’un patient à l’autre : agitation, somnolences, pertes de poids, apathie. Les médicaments anxiolytiques de type benzodiazépines peuvent troubler les capacités psychomotrices, entrainer des pertes de mémoire, une confusion mentale. Les benzodiazépines ne doivent pas être banalisées. En effet, elles sont souvent pointées du doigt, accusés d’accroitre les risques d’Alzheimer en cas de prise régulière. Ces médicaments anti-stress ne sont efficaces que sur une courte période. L’interruption d’un traitement à base de benzodiazépines doit se faire en douceur. En effet, les benzodiazépines présentent un risque fort de dépendance. Un arrêt trop brutal peut faire naitre un manque, pour certaines personnes le sevrage ne se fait pas sans mal.

La prévention, le meilleur remède contre le stress

En complément des médicaments, des solutions simples qui relèvent du bon sens permettent de se relaxer, de décompresser.

  • Surveiller son hygiène de vie : aller au lit à horaires réguliers, bien se désaltérer, veiller à suivre un régime alimentaire équilibré, réduire sa consommation de thé et de café.
  • Eviter la sédentarité en pratiquant une activité physique régulière : marcher une demie heure par jour, pratiquer un sport (endurance modérée, comme la course à pied, la nage ou le vélo) de préférence en plein air.
  • S’exercer à des méthodes de relaxation et de respiration : méditation, yoga, sophrologie.
  • Conserver une vie sociale riche et épanouie.

La psychothérapie

La prise médicamenteuse se révèle fructueuse si elle est couplée avec une prise en charge par un professionnel de santé. L’accompagnement, la prise en charge par la parole sont salutaires. Elles permettent également au thérapeute de déceler des signes que le traitement n’est pas adapté en raison des effets secondaires que le patient minimise. Une psychothérapie peut être envisagée dans le cabinet d’un médecin libéral, dans un établissement spécialisé ou un centre médico-psychologique. La thérapie comportementale et cognitive s’attèle à la guérison d’une anxiété généralisée. Proposée par un médecin ou un psy, elle se base sur des solutions de relaxation et de respiration (pour calmer les angoisses), des méthodes comportementales et d’exposition (pour désensibiliser le patient stressé à sa crainte), et des techniques cognitives (pour mettre un terme aux fausses croyances et pensées limitantes cultivées par le patient).

(1) Chronic Stress Impairs α1-Adrenoceptor-Induced Endocannabinoid-Dependent Synaptic Plasticity in the Dorsal Raphe Nucleus. Samir Haj-Dahmane and Roh-Yu Shen Journal of Neuroscience 29 October 2014, 34 (44).

(2) Kiecolt-Glaser JK, Belury MA, Andridge R, Malarkey WB, Glaser R. Omega-3 supplementation lowers inflammation and anxiety in medical students. A randomized controlled trial. Brain, behavior, and immunity. 2011 Nov 1;25(8):1725-34.

(3) Modulations de l’activité cérébrale par l’α-casozépine. Un peptide laitier aux propriétés anxiolytiques Author links open overlay panelS.Benoît C.Chaumontet C.Cakir-Kiefer D.Tomé L.Miclo.

(4) Lanoir D. (et Al.), Long term effects of a bovine milk alpha-S1 casein hydrolysate on healthy low and high stress responders. , 5 (suppl.), 124, (2002).

(5) Akhondzadeh, S., Fallah-Pour, H., Afkham, K. et al. Comparison of Crocus sativus L. and imipramine in the treatment of mild to moderate depression: A pilot double-blind randomized trial [ISRCTN45683816]. BMC Complement Altern Med 4, 12 (2004).

(6) Comparison of Saffron versus Fluoxetine in Treatment of Mild to Moderate Postpartum Depression. A Double-Blind, Randomized Clinical Trial L. Kashani  S. Eslatmanesh.

(7) Lyon MR, Kapoor MP, Juneja LR. Altern Med Rev. 2011 Dec;16(4):348-54.The Effects of L-Theanine (Suntheanine) on Objective Sleep Quality in Boys with Attention Deficit Hyperactivity Disorder (ADHD). A Randomized, Double-blind, Placebo-controlled Clinical Trial.


 

";