Retour au blog

Fatigue au réveil : causes, solutions, que faire ?

Vous êtes fatigués au réveil, vous avez à peine ouvert les yeux que vous avez déjà envie de vous rendormir ? Vous éprouvez des difficultés à émerger, vous vous sentez somnolent ? Comment expliquer cette fatigue au réveil, quelles sont les causes, pourquoi êtes-vous épuisés même en ayant dormi suffisamment ? Quelles sont les solutions pour remédier à cette fatigue persistante au saut du lit qui peut perdurer toute la journée ? Comment bien se réveiller frais comme un gardon, débordant d’énergie ?

Les causes de la fatigue au réveil

Le psychisme, le stress des facteurs aggravants de la fatigue au réveil

L’épuisement, le manque d’énergie au réveil sont souvent déclenchés par le stress, le surmenage. La fatigue au réveil est une sonnette d’alarme qu’il ne faut pas négliger. En effet, elle constitue un avertissement envoyé pour vous alerter sur votre mode de vie ou votre état de santé. Le stress peut altérer la qualité de vos nuits. En cas de surmenage, votre cerveau n’arrive pas à se mettre en “pause” pendant la nuit. Votre organisme accélère sa production d’hormones du stress pour se préparer à riposter à une attaque, à réagir. Cet état est incompatible avec la relaxation nécessaire à l’endormissement.

Maladie et fatigue au réveil

Un état d’éreintement au réveil qui persiste depuis plusieurs semaines peut être le signe avant coureur d’une pathologie. Il peut s’agir d’une fatigue provoquée par une maladie qui épuise l’organisme comme la grippe, l’arthrose ou une affection silencieuse comme une carence en fer ou un dysfonctionnement de la thyroïde. Cette sensation de ne pas être reposé n’est pas à prendre à la légère. En effet, elle peut cacher une pathologie plus grave. Elle peut signifier que vos défenses immunitaires travaillent plus que de raison.

Apnée du sommeil : manque d’énergie au réveil

Cette sensation d’être exténué au saut du lit peut être la conséquence d’une apnée du sommeil. Le dormeur coupe alors son souffle ce qui conduit à une réduction de l’oxygénation du sang et ce qui contraint le cœur à intensifier son activité pour combler ce manque d’oxygène. La personne atteinte par l’apnée du sommeil se réveille alors régulièrement fatiguée et n’a pas conscience de ce qu’il s’est produit. Les troubles respiratoires obstructifs se traduisant par une obstruction complète ou partielle des voies aériennes au cours de la nuit génèrent des micro-réveils qui hachent le sommeil et nuisent à sa qualité.

La mauvaise hygiène de sommeil : épuisement au réveil

Se coucher, se lever à des heures irrégulières peut perturber la qualité de vos nuits, en effet votre corps a du mal à se réadapter. Se lever tous les jours à la même heure stabilise l’horloge interne pour éviter l’effet brouillard au réveil. Un bon moyen d’éviter cette sensation d’épuisement le matin et d’écouter son corps et d’aller se coucher dès que la fatigue se fait sentir.

L’utilisation d’écrans avant le coucher : fatigue matinale

L’exposition aux écrans suspend, interrompt la production de mélatonine (hormone du sommeil) et retarde donc l’endormissement. Cette lumière artificielle peut être perçue comme la lumière du jour. Elle est stimulante et indique à l’horloge interne que ce n’est le moment propice à l’endormissement. Vous mettez donc plus de temps à trouver le sommeil et pouvez facilement expérimenter une dette de sommeil qui se répercutera sur votre niveau d’énergie lorsque vous vous réveillerez.

L’abus d’excitants impact sur l’énergie au lever

Café, thé, tabac, alcool sont délétères pour la qualité de vos nuits et peuvent accentuer la fatigue au réveil. Ce sont des perturbateurs (réveils intempestifs, baisse de la durée du sommeil profond…) Bien que la consommation d’alcool ait un effet sédatif, elle procure un sommeil de piètre qualité. En effet, elle expose aux réveils quand l’alcool dans le sang baisse et ne dispense plus de sensations relaxantes.

Le reflux gastro-œsophagien synonyme d’épuisement au réveil

Les remontées acides peuvent déclencher des micro-réveils qui compromettent la qualité du sommeil. Debout, le phénomène de gravité limite le mouvement du contenu de l’estomac vers l’œsophage. Toutefois, le reflux peut s’aggraver quand on dort, en position couchée. Le contenu peut alors atteindre l’œsophage provoquant brûlures à la poitrine, maux de gorge, toux.

Le syndrome des jambes sans repos

Ce syndrome peut expliquer une fatigue au réveil. Ces mouvements intempestifs des membres inférieurs ont un profond retentissement sur la qualité de vos nuits. Parmi les personnes atteintes du SJSR, 79 % souffraient d’insomnie, 32,5 % présentaient des symptômes dépressifs. (1)

Les Solutions anti fatigue au réveil

Se réveiller à la fin d’un cycle pour éviter la fatigue au réveil : la méthode des blocs de 90 minutes

Pour éviter la fatigue au réveil, vous pourriez vous essayer au calcul de votre temps de sommeil en le décomposant en bloc de 90 mns. De cette façon, vous planifiez l’heure de votre coucher afin de vous réveiller au moment opportun, d’ouvrir les yeux à la fin d’un cycle de 1h30 et non au beau milieu d’un cycle.

La programmation de l’heure du réveil en déterminant l’heure de coucher via un décompte de cycles de 90 mns est une astuce anti fatigue imparable. D’ailleurs, des applications ont vu le jour pour vous assister dans cette tache.  Schématiquement, le sommeil englobe un enchainement de 3 à 6 cycles successifs. Une bonne nuit de sommeil équivaut à une succession de 3 à 5 cycles de 90 mns. Se réveiller en pleine forme, sans sensation de fatigue ne relève donc pas nécessairement du volume horaire mais du nombre de cycles achevés. Toutefois, la durée des cycles peut changer d’une personnes à l’autre et osciller entre 60 à 120 mns.

  • Chez l’adulte, on estime qu’il faut comptabiliser 5 cycles de sommeil. Cela correspond à 7h30 environ. Par ex, si vous vous levez à 7 h du matin, il est préconisé de s’endormir vers 23h30.
  • Chez l’enfant, on prévoit 7 cycles : c’est-à-dire une nuit de 10h30 !

Se réveiller à la fin d’un cycle permet d’éviter la fatigue au réveil, c’est l’assurance de se lever du bon pied, en restant en totale harmonie avec son rythme naturel. Il faut veiller à ne pas rompre son sommeil en se réveillant au cours d’un cycle qui n’est donc pas arrivé à son terme. Toutefois fixer une heure de coucher ne signifie pas que cette heure marquera le moment de votre endormissement et c’est un problème, il faut parfois de longues minutes avant de glisser dans les bras de morphée. Lavilab vous propose donc son complément Sommeil Flash, il s’agit d’un spray à la mélatonine qui écourtera votre délai d’endormissement afin de vous aider à respecter votre routine de sommeil. Cette routine vous aidera à vous sentir moins fatigué au saut du lit.

Dormir suffisamment : jouer sur l’endormissement et les réveils nocturnes pour réduire la fatigue au réveil

C’est la règle d’or pour se réveiller en forme et ne pas manquer d’énergie. Il faut donc savoir être à l’écoute de son corps (bâillements, paupières qui tombent…) dès que les premiers signes de fatigue se manifestent (paupières lourdes, bâillements), ne tardez pas sous peine de louper le train du sommeil et d’éprouver des difficultés à vous endormir plus tard. L’heure à la quelle vous allez vous coucher ne coïncide pas toujours avec le moment de votre endormissement, à votre grand désespoir. Plus vous peinez à fermer l’œil plus votre temps de sommeil s’écourte, optez pour un complément alimentaire à base de mélatonine pour vous endormir rapidement, en parallèle veillez à adopter une routine saines (pas de sport le soir, pas d’écrans et d’excitants). Lavilab vous fait découvrir ses compléments alimentaires Sommeil.

Complément alimentaire pour dormir rapidement donc plus longtemps et diminuer sa fatigue

complément spray mélatonine

JE DECOUVRE CE SPRAY SOMMEIL A LA MELATONINE >

Craquez pour le spray à la mélatonine Sommeil Flash, ce complément va jouer sur votre durée d’endormissement, si vous estimez que le temps dont vous avez besoin pour tomber dans les bras de morphée est trop long, si votre corps synthétise trop tardivement ou que la sécrétion de mélatonine est retardée (lumière trop intense) le complément Sommeil Flash dispensera la dose nécessaire en mélatonine pour vous permettre de dormir plus tôt que d’habitude. Ce complément est également la parade en cas de réveil nocturne qui au petit matin peut être fatal sur votre niveau de fatigue. Une pulvérisation suffit pour éviter que ce réveil ne s’éternise : le complément idéal pour raccourcir et réduire la fréquence.

Dormir profondément pour un sommeil réparateur et donc moins de fatigue au réveil

Il ne suffit pas de dormir 8 heures d’affilé pour se réveiller requinqué, en pleine forme. La quantité va de pair avec la qualité, la qualité passe par un bénéfice récupérateur. Un sommeil léger vous fera éprouver une fatigue intense au réveil. Pour entrer plus rapidement dans les phases de sommeil profond et dormir à poings fermés, vous aurez besoin d’un coup de pouce. Pourquoi ne pas miser sur un complément alimentaire qui vous permettra d’avoir un sommeil de plomb ?

Complément alimentaire Sommeil Ultra

troubles sommeil réveils

JE DECOUVRE CE COMPLEMENT SOMMEIL POUR ETRE EN MEILLEURE FORME LE MATIN >

Retrouvez énergie et vitalité sans souffrir de somnolence après avoir passé une nuit récupératrice grâce au complément Sommeil Ultra. Ce complément vous aidera à vous détendre, à vous délasser. Si vous avez l’impression que vos nuits sont tourmentées, agitées et que votre stress est une circonstance atténuante, ce complément peut vous aider à passer une nuit emplie de sérénité. Avec ce complément alimentaire vous ressentirez une amélioration de la qualité de votre sommeil, une baisse de l’intensité et de la répétition des réveils nocturnes, ainsi au réveil vous vous sentirez moins fatigué, revigoré, paré à affronter la journée.

Ne pas repousser votre alarme : astuce anti fatigue au réveil

Si la tentation est grande de retarder son réveil, cette fâcheuse habitude peut être désastreuse sur votre niveau d’énergie. Lutter contre la fatigue au réveil en prorogeant l’heure du lever est parfaitement antinomique, le repos devient alors illusoire. Durant ce laps de temps “gagné”, le sommeil n’est pas réparateur. Ces minutes grapillées peuvent même conduire à un état de somnolence. Le cerveau est troublé et reçoit ainsi 2 informations en totale contradiction : il faut se lever et se rendormir. Il vaut alors mieux régler son réveil 15 mns après l’heure convenue, et se lever quand il sonne. Vous l’aurez compris pour ne pas être fatigué au réveil, il faut bannir la touche «snooze» de votre téléphone. Pour résister à cette désir impérieux de “dormir plus”, placez votre téléphone ou son votre réveil à bonne distance de votre lit pour vous obliger à vous lever.

S’exposer rapidement à la lumière pour diminuer la fatigue au réveil

Pour se lever débordant de vitalité : exposez vous à la lumière du jour, ouvrez les volets, et laissez la lumière inonder la pièce. Si la météo est capricieuse et que les nuages ne laissent pas entrevoir les rayons du soleil, investissez dans un dispositif de luminothérapie qui fera illusion. En effet, la lumière émise aura la même intensité que la lumière naturelle du jour. Elle va bloquer la production de mélatonine, l’hormone du sommeil, et booster la production de cortisol, une hormone facilitant l’éveil et la vitalité. Elle va remettre à l’heure les pendules de votre horloge interne afin d’indiquer à votre organisme que le moment est venu de se réveiller pour affronter la journée, la fatigue aura ainsi tendance à se dissiper au fur et à mesure. En restant plongé dans l’obscurité, vous risquez de vous sentir endormi, somnolent.

Faire des étirements pour booster son énergie

Pour réduire la fatigue au réveil, une solution consiste à pratiquer une série d’étirements pour éveiller à la fois le corps et l’esprit. Les pieds alignés, inclinez vous en avant très lentement comme si vous vous apprêtiez à toucher vos pieds, gardez les bras détendus vers le bas. Puis, courbez le dos en le déroulant vertèbre par vertèbre. Ensuite, respirez profondément, maintenez cette posture environ 2 mns puis redressez-vous progressivement, en déroulant chacune des parties du corps : bassin, lombaires, cervicales. Cette solution d’étirement est idéale pour assouplir muscles et articulations et vous aider à vous sentir plus énergique au réveil. Pour réduire la fatigue au réveil, vous pouvez opter pour un second exercice boostant : étirez vos vertèbres dorsales en restant dans votre lit. Fléchissez vos genoux puis rabattez-les contre votre poitrine, et gardez cette position quelques secondes.

Une alimentation adaptée pour se sentir moins “faible”

Adoptez une alimentation saine et variée (fruits, légumes, céréales…) . Buvez au moins 1,5L d’eau par jour, manger en quantité raisonnable. En effet, un dîner trop copieux ou trop léger peut se traduire par une fatigue intense au réveil. Trop manger le soir contraindra votre organisme à déployer trop d’efforts de digestion au cours de la nuit et à élever sa température. Il est conseillé de manger léger, mais suffisamment, car la faim peut déclencher des micro-réveils.

Apprendre à déstresser pour préserver son énergie

Le stress peut détériorer la qualité du sommeil et provoquer une fatigue intense au réveil. En cas de stress, notre corps va enclencher un mécanisme d’autodéfense pour lutter contre le stress. Le stress va activer la fabrication d’hormones (adrénaline puis cortisol) qui stimulent  l’éveil et œuvrent à la mobilisation des ressources énergétiques. Un cercle vicieux se met alors en place. En effet, une qualité de sommeil médiocre accentue aussi les conséquences négatives du stress en réhaussant le taux de cortisol.

Complément alimentaire anti stress

En supplément des techniques de relaxation, de respiration et de méditation, vous pouvez opter pour des solutions naturelles sans accoutumance comme les compléments alimentaires Lavilab. Nous avons élaboré des compléments parfaitement adaptés aux personnes stressées, anxieuses, angoissées. Avec nos compléments anti stress vous balayerez vos ruminations, et autres pensées intrusives qui écourtent vos nuits et vous fatiguent dès le matin. Découvrez Epuisement, un complément qui vous aidera à vous sentir apaisé, libéré du stress permanent. Cet apaisement vous permettra de vous sentir plus dynamique, en meilleure forme. Sinon vous pouvez opter pour le complément Sérénité Ultra, une solution pour calmer votre agitation nerveuse, agir sur votre humeur et vous procurer détente et bien être. Plus serein, votre organisme s’épuise moins et vous vous sentez plus “alerte”.

compléments alimentaires stress

Etre exigeant sur la qualité de la literie

Si votre fatigue au réveil s’accompagne de tensions, de raideurs, votre matelas pourrait figurer au rangs des accusés. Une étude (2) a prouvé qu’un matelas de fermeté moyenne, modérée améliore significativement la qualité de vos nuits. L’ancienneté de votre matelas n’est pas à prendre à la légère non plus. Cette étude a révélé que les participants présentaient un sommeil plus réparateur et moins de douleurs le matin après s’être endormi sur un matelas récent.

Booster son énergie au réveil à l’aide de compléments

compléments fatigue énergie

fatigue energie

Vous avez mal dormi, vous sentez patraque, dans les vapes au réveil ? Vous avez besoin d’un petit remontant, de vous redynamiser pour vous extirper de votre état de torpeur, de léthargie. Une gorgée du complément Energie Flash peut vous aider à retrouver énergie et vitalité en cas de réveil chaotique où vous peinez à émerger. Ce complément se présente sous la forme de solutions buvables énergisantes, qui vous redonneront un coup de fouet immédiat. Le complément anti-fatigue Energie Flash vous donnera le carburant nécessaire pour rester concentré et alerte toute la matinée. Si votre fatigue matinale perdure au fil des jours, vous pourrez dégainer notre complément Energie Ultra. Il vous aidera à combattre la fatigue tenace qui ne s’atténue pas malgré de nouvelles bonnes habitudes.

(1) unité 1298 Inserm/Université de Montpellier, équipe , Institut des neurosciences de Montpellier (INM).

(2) Effect of different mattress designs on promoting sleep quality, pain reduction, and spinal alignment in adults with or without back pain; systematic review of controlled trials Ahmed Radwan, Philip Fess .

Derniers articles

";
Send this to a friend